Optimisez vos impôts en 2024 : 5 stratégies infaillibles à suivre

Optimisez vos impôts2

La fiscalité est un sujet complexe qui concerne tous les contribuables. Afin de réduire le montant de ses impôts, il existe plusieurs méthodes et dispositifs légaux permettant d’optimiser sa situation fiscale. Voici cinq stratégies essentielles que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui pour alléger efficacement votre facture fiscale en 2024.

1. Investir dans l’immobilier locatif

L’investissement immobilier locatif est une excellente manière de profiter de réductions d’impôts tout en se constituant un patrimoine. En effet, certaines lois offrent des avantages fiscaux intéressants si vous achetez un bien destiné à la location.

La loi Pinel

En vigueur jusqu’en 2024, la loi Pinel permet aux particuliers qui investissent dans l’immobilier neuf de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. L’allègement fiscal dépendra de la durée de la mise en location du logement :

  • 12% du montant de l’investissement pour une durée locative minimale de 6 ans
  • 18% pour une durée locative de 9 ans
  • 21% pour une durée locative de 12 ans

Cette démarche nécessite de respecter certains plafonds de loyer et de ressources des locataires, ainsi qu’une limite d’investissement annuelle.

Vous aimerez aussi :  Assurance vie et fiscalité : maximisez vos avantages fiscaux !

Le dispositif Censi-Bouvard

Pour ceux qui souhaitent investir dans une résidence service (étudiante, senior ou tourisme), le dispositif Censi-Bouvard offre une réduction d’impôt équivalente à 11% du montant du bien acheté. La location doit être d’une durée minimum de 9 ans et l’avantage fiscal est plafonné à 33 000 € sur cette période.

2. Profiter des avantages liés à l’épargne retraite

Les plans d’épargne retraite constituent un autre levier pour réduire ses impôts tout en se constituant un capital pour la retraite. Les versements effectués sur un plan d’épargne retraite sont déductibles du revenu imposable.

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP)

Le PERP permet de bénéficier d’un avantage fiscal immédiat puisque les versements réalisés sur ce produit sont déductibles du revenu imposable dans la limite de 10% du revenu professionnel. À la sortie, seule une partie de la rente versée sera imposable.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER)

Instauré par la loi PACTE de 2019, le PER offre également une déduction fiscale pour les sommes versées. Les niveaux de déduction sont similaires à ceux du PERP, avec la possibilité de choisir entre une rente viagère et un capital lors de la sortie.

Optimisez vos impôts

3. Miser sur les dispositifs de défiscalisation financière

L’investissement dans les entreprises représente également une opportunité intéressante pour réduire ses impôts en 2024.

Le Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) et le Fonds Commun de Placement à Risque (FCPI)

Les investissements réalisés dans des FIP ou des FCPI permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25% du montant souscrit, jusqu’à un maximum de 12 000 € pour un célibataire et de 24 000 € pour un couple. Ces dispositifs nécessitent toutefois une détention minimale de cinq ans.

Vous aimerez aussi :  [EXCLUSIF] : Interview de Jacques Temgo, Fondateur du site Afribaba.cm

La souscription au capital d’une PME

Vous pouvez également profiter d’une réduction d’impôt si vous souscrivez au capital d’une Petite et Moyenne Entreprise (PME). Cet avantage fiscal est égal à 18% du montant versé, dans la limite de 50 000 € pour un célibataire et de 100 000 € pour un couple soumis à l’imposition commune.

4. Utiliser les niches fiscales relatives aux dons et adhésions

Pour ceux qui souhaitent soutenir des associations et fondations reconnues d’intérêt général ou d’utilité publique, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66% du montant du don dans la limite de 20% du revenu imposable.

5. Employer un salarié à domicile

En employant une personne à domicile pour des tâches telles que le ménage, la garde d’enfants ou l’aide aux personnes âgées, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 50% des sommes versées, dans la limite de 12 000 € par an ou plus en fonction de votre situation familiale.

En mettant en place ces cinq stratégies infaillibles, vous serez en mesure d’optimiser vos impôts en 2024 et ainsi réaliser des économies significatives sur votre facture fiscale.

Laisser un commentaire