camernews

Yaoundé : Un corps dans un marché

Yaoundé : Un corps dans un marché

Un homme non identifié est décédé mardi entre le quartier Briqueterie et Mokolo.

Les agents de la mairie de Yaoundé 2ème ont procédé hier à l’enlèvement du corps d’un homme non identifié, qui a trouvé la mort mardi dernier à 13h, à côté d’un bac ordures au lieu- dit marché charbon, non loin de Mokolo. Ce corps déjà en état de décomposition a été acheminé immédiatement au cimetière de Soa pour inhumation. Quelques heures après le décès de cet homme d’environ 30 ans, des conducteurs de moto sont allés informer les sapeurs-pompiers afin qu’ils enlèvent son corps derrière les comptoirs de certains commerçants. Un conducteur de moto explique que les sapeurs-pompiers ne sont pas venus, estimant que cela ne relevait pas de leur compétence et ont renvoyé des conducteurs auprès de la gendarmerie pour procéder aux enquêtes.

Repoussés chez les sapeurs-pompiers, les conducteurs de moto sont ensuite repartis voir les chefs traditionnels de Messa et Mokolo pour les informer du décès d’un homme au « marché du charbon ». Mais il se dit que les informateurs ont été renvoyés auprès des autorités municipales. Raison pour laquelle le cadavre n’a été enlevé que 24 heures après. Selon les témoignages de certaines personnes, la victime est décédée des suites de maladie.

« Il ne se portait pas bien depuis dimanche. Cet homme nous aidait à vider nos poubelles ici au marché, moyennant quelques pièces. Nous avons cotisé de l’argent depuis qu’il est tombé malade, c’est avec cet argent qu’il mangeait », explique un vendeur de charbon. Mais aucun commerçant du marché du charbon ne connaissait le vrai nom du jeune homme. Certains l’appelaient par son sobriquet, «Dogo».

 

camernews

camernews