camernews-Voxpop

VOX POP : QUE PENSEZ-VOUS DE L’ATTITUDE DE PAUL BIYA DEPUIS LE DÉBUT DE LA GUERRE CONTRE BOKO HARAM ?

VOX POP : QUE PENSEZ-VOUS DE L’ATTITUDE DE PAUL BIYA DEPUIS LE DÉBUT DE LA GUERRE CONTRE BOKO HARAM ?

“Biya est fatigué pour se déplacer” : Oki Jean, commerçant

Il faut tenir compte de l’âge du président Paul Biya. Contrairement à son homologue tchadien Idriss Deby qui est moins vieux, Paul Biya a un âge très avancé, et voit les choses tel un patriarche. Voilà pourquoi il agit plus intellectuellement, et est moins présent sur le terrain. Cependant, il a pris la peine de répartir les tâches de tout un chacun. Cela veut dire qu’à son niveau, le ministre de la Défense doit jouer son rôle de galvaniser les troupes armées sur le terrain.

Lorsque le président a déclaré la guerre à Boko Haram dernièrement en France, c’était justement une interpellation de toutes les consciences. Ce monsieur est assez fatigué pour se déplacer à tout moment. Ce n’est pas lui qui doit aller se battre sur le terrain. Il peut soutenir sa population à partir de son bureau.

“Il agit avec stratégie” : Paulin Mekang, vendeur ambulant

Il y a une grande différence entre Paul Biya et Idriss Deby. Ceci parce que Deby est à la base, un homme militaire. Et pourtant notre chef d’Etat est un homme politique. C’est pourquoi il agit avec stratégie, et utilise ses hommes pour mettre ces stratégies en application. En plus, le fait déjà de déclarer la guerre contre Boko Haram était un grand coup de poing pour Paul Biya. C’est vrai il n’a pas rendu visite aux soldats depuis qu’ils sont internés à Yaoundé, cependant, il les soutient à travers ses discours.

“Attitude louable” : Danikos, Etudiant

Paul Biya est un homme visionnaire. S’il n’avait pas pris l’initiative de mettre une barrière militaire à l’Extrême-Nord du pays, nous ne devions pas être là aujourd’hui. Cela est déjà un acte louable. En plus, le pouvoir camerounais est décentralisé. Chacun sait ce qu’il doit faire. Le président ne peut pas tout faire en même temps. Il y a des personnes tout autour de lui qui sont chargées de faire les descentes sur le terrain. Et même si ce n’était pas le cas, qui vous dit qu’il n’a pas encore rendu visite aux victimes du Nord? Il n’a pas forcément besoin de médiatiser tous ses déplacements.

“Il néglige l’adversaire” : Daniel Mandela, Communicateur

Paul Biya semble ne pas être perturbé par ces attaques. Je pense que le président est plutôt serein. Il sait qu’il va remporter la guerre qu’importe le temps que cela mettra. Il a était le premier à déclarer ouvertement la guerre contre cette nébuleuse. En plus, son secours aux soldats au front est quasi inexistant. On dirait que notre armée n’a pas besoin du secours voire du concours du président pour gagner cette guerre. Pour moi, Paul Biya agit comme s’il néglige l’adversaire. Comme s’il avait gagné d’avance.

 

camernews-Voxpop

camernews-Voxpop