Visite de condoléances: Après le décès de son fils, Régine Amougou Noma reçoit une délégation des femmes maires du Cameroun

Le maire de l’arrondissement de Yaoundé 4ème a reçu, le 24 mai 2015, une délégation des femmes-maires du Cameroun. Conduites par Mme Célestine Ketcha Courtes, maire de la ville de Bangangté, elles sont venues réconforter leur sœur  qui a perdu son fils le 30 mars dernier.

L’ambiance était très détendue le 24 mai dernier à la résidence de Madame Régine Amougou Noma, au quartier Biten à Yaoundé. En effet, les femmes-maires du Cameroun sont venues apporter du réconfort au maire de Yaoundé 4ème, suite au décès le 30 mars 2015 de son fils Amougou Guy Armel Nicolas. Ses sœurs maires lui ont remis un bouquet de fleur, symbole de leur soutien et de leur amitié. Le maire de Yaoundé 4 a retrouvé le sourire face à la courtoisie de ses colègues.

Dans son allocution de circonstance, Mme Célestine Ketcha Courtes, maire de Bangangté dans le département du Ndé, région de l’Ouest, a indiqué que  cette visite est le témoignage de la solidarité qui existe entre les membres du réseau des femmes élues locales du Cameroun. Elle a insisté que la visite de condoléances ne visait pas à pleurer, mais à donner à la mère du disparu des raisons de vivre, l’occasion de rire.

Le 29 mars dernier, Guy-Armel Nicolas Amougou, le fils de Nicolas Amougou Noma, l’ancien Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) décédé en 2004, a perdu la vie à l’hôpital central de Yaoundé, suite à une altercation avec un homme en tenue. Ce triste évènement est intervenu alors que les femmes maires du Cameroun étaient en visite de travail à Paris sur invitation du maire de la capitale de la France.

Le temps de leur visite chez leur collègue, les femmes maires du Cameroun en ont profité pour lui dresser le compte rendu de leurs déplacements à Paris du 14 au 22 avril aux assises de l’Association internationale des maires francophones  (AIMF) et au Maroc. Le cœur attendrie, Régine Amougou Noma a promis de rester forte et mener à bien les missions qui lui incombent en tant qu’élue locale. Elle pourra compter avec le soutien de ses consœurs.