[ Vidéo ] Football : encore un joueur africain qui meurt sur le terrain

Moïse Brou Apanga, footballeur gabonais d’origine ivoirienne est décédé brutalement ce mercredi. En pleine séance d’entraînement, le sociétaire du club gabonais FC 105 a succombé à une crise cardiaque, a annoncé ce mercredi la Fédération gabonaise de football. Une nouvelle qui continue d‘émouvoir le football gabonais et les fans de l‘équipe nationale. Se confiant au quotidien sportif L‘Équipe, Alain Giresse, l’ancien sélectionneur des Panthères du Gabon s’est dit “effondré ». “Je lui avais fait obtenir sa naturalisation alors qu’‘il était ivoirien. Il jouait au pays et je l’avais ensuite aidé à rejoindre Brest »… “C’est vraiment terrible, c’est pas possible », a -t-il ajouté.

“Je me souviens quand tout le stade omnisports de Libreville criait Brouuuuuuu à chacune de tes interventions. Bravo champion, repose en paix l’artiste… », commente à son tour un fan du joueur sous la publication de la Fédération. Âgé de 35 ans, l’Ivoirien naturalisé gabonais a connu sa première sélection en équipe nationale du Gabon en 2007. Il avait ensuite disputé les Coupes d’Afrique des Nations 2010 et 2012 avec les Panthères. Côté club, il avait rejoint en 2008 Brest, en France, après un passage au FC Libreville. En 2012, il a résilié son contrat avec le club breton pour joindre l’effectif du FC 105.

Son décès vient gonfler le nombre de footballeurs africains qui succombent à des malaises cardiaux sur la pelouse. Avant lui, c’est l’international burkinabè Ben Idrissa Dermé qui décédait lors d’un match de Coupe de France entre son club AJ Biguglia et Furiani, en 5e division française. C‘était le dimanche 11 septembre 2016. Le 5 mai 2016, c’est l’international camerounais Patrick Ekeng qui mourrait dans les mêmes conditions lors d’une rencontre entre son club du Dinamo Bucharest et Viitorul Constanta en Roumanie. Deux jours plus tard, c’est Djomnang Jeanine Christelle, gardienne de l‘équipe Femina Stars d’Ebolowa du Cameroun qui tirait sa révérence lors d’une séance d‘échauffement.

Camerounliberty ( Sports – Football )