camernews-Pistolet

UN GENDARME TUE SON COLLÈGUE À DOUALA.

UN GENDARME TUE SON COLLÈGUE À DOUALA.

Gaitang Bekomo, maréchal de logis, a été abattu lors d’un exercice au Camp de tirs de Mbanga-Bakoko.

Gaitang Bekono, maréchal de logis au Groupement polyvalent d’intervention de la gendarmerie (Gpig), a été tué au cours d’un exercice au Camp de tirs de Mbanga-Bakoko, à Douala, mercredi 19 novembre 2014 aux environs de 11 h. Le jeune homme âgé d’une trentaine d’années, par ailleurs l’un des moniteurs du Camp de tirs, a reçu une balle à la tête. D’après une source sécuritaire qui a requis l’anonymat, le jeune maréchal de logis a été atteint alors qu’il s’apprêtait pour les entrainements.

La même source explique que la balle est partie de l’arme de son supérieur du Groupement polyvalent d’intervention. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital militaire de région n°2, à Bonanjo. D’après des informations collectées par Le Jour, un entrainement était prévu comme tous les jours au Camp de tirs deMbanga- Bakoko, mercredi 19 novembre.

Le maréchal en tant qu’instructeur devait dispenser des cours. D’après une autre source sécuritaire, avant le début de la séance, l’un de ses collègues du Groupement polyvalent d’intervention de la gendarmerie a fait une mauvaise manipulation de son arme. La balle est sortie et a abattu le maréchal de logis. Gaitang Bekono est décédé sur-le-champ. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

 

camernews-Pistolet

camernews-Pistolet