camernews-societe

UN DÉPUTÉ ENTRE LES MAINS DE BOKO HARAM AU NIGERIA

UN DÉPUTÉ ENTRE LES MAINS DE BOKO HARAM AU NIGERIA

L’honorable Boukar ABBA MALLA, député du Mayo Sava, dans la région de l’Extrême-Nord (Cameroun), connu pour être le principal intermédiaire dans les multiples libérations d’otages étrangers, dont les kidnappings, sont attribués à Boko Haram, serait lui-même entre les mains des vilains barbus.

Que s’est-il passé pour qu’il change de statut en passant de négociateur à otage? Est-ce que les ravisseurs lui reprochent le fait de les avoir roulés dans le paiement des rançons des otages français? Vous le saurez sans doute en lisant l’édition du journal L’oeil du Sahel de ce Lundi.

A titre de rappel, le président de l’assemblée nationale camerounaise, Cavaye Yeguie Djibril, en jetant un regard appuyé sur son collègue du Mayo Sava avait récemment surpris toute l’hémicycle en affirmant en pleine session parlementaire, le 11 juin dernier, que la nébuleuse nigériane Boko Haram, se trouvait représentée à l’Assemblée nationale du Cameroun.

Les proches de Boukar Abba Malla, voyaient alors dans ces accusations, une bataille larvée entre personnalités politiques de l’Extrême-Nord. Notamment entre le vice Premier ministre Amadou Ali, et le Président de l’Assemblée nationale.
entre temps, la situation a évolué, Amadou Ali a été touché dans sa chair le 27 juillet dernier lors de l’attaque de son fief de Kolofata au cours duquel plusieurs membres de sa famille ont été tués et sa femme enlevée…

camernews-societe

camernews-societe