camernews-armee

Terrorisme: Deux morts dans une attaque terroriste à Sandawadjiri (Extrême-Nord)

Terrorisme: Deux morts dans une attaque terroriste à Sandawadjiri (Extrême-Nord)

Deux personnes ont trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité camerounaise de Sandawadjiri, dans la Région de l’Extrême-Nord, à la suite d’une incursion d’éléments présumés de la secte islamiste Boko Haram.

La veille, au moins quatre morts ont été enregistrés à Ganei, non loin de là, lors d’une opération similaire et dont les auteurs proviendraient du même groupe jihadiste, a indiqué le journaliste Guibaï Gatama très au fait de l’actualité dans cette Région sujette à des attaques du groupe islamique Boko Haram.

Samedi matin, c’est la ville de Kolofata, toujours dans cette Région frontalière avec le Nigéria, qui était la cible d’un attentat-suicide ayant fait au moins un mort et de nombreux blessés. En début de semaine, ce sont deux femmes kamikazes, présumées membres de la secte islamiste, qui ont trouvé la mort à Mora, après avoir activé leur charge explosive qui n’a pas fait d’autres victimes.

Cette série d’incursions dans l’Extrême-Nord camerounais semble marquer une nouvelle étape dans la stratégie terroriste de Boko Haram, qui depuis quelques mois en était réduit à des agressions isolées et parfois à poser des mines à sous-munitions sur les voies empruntées par l’armée camerounaise, commente APA.

Selon le Gouvernement camerounais, qui fait par ailleurs état de victoires éclatantes dans la zone transfrontalière avec le Nigéria, le mouvement jihadiste est aujourd’hui en perte de vitesse, pris en étau qu’il est par la Force mixte multinationale (FMM) en synergie avec les forces armées des pays de la région du Lac Tchad.

camernews-armee

camernews-armee