camernews-david-nkotto-emane

Télécommunications: Le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) lance les travaux du projet de construction du câble sous-marin devant relier le Cameroun au Brésil

Télécommunications: Le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) lance les travaux du projet de construction du câble sous-marin devant relier le Cameroun au Brésil

David Nkotto Emane est descendu à Kribi le 27 octobre 2016 pour donner la première impulsion au démarrage des travaux du projet dénommé South Atlantic Inter Link (SAIL).

C’est dans le cadre de la matérialisation du projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Brésil et le Cameroun que le Directeur Général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) est descendu à Kribi le 27 octobre dernier, révèle le quotidien Le Messager paru le  mardi 1er octobre 2016. Il s’agissait pour David Nkotto Émane et son équipe  de venir donner la première impulsion au démarrage des travaux  du projet dénommé South Atlantic Inter Link (SAIL).

Selon des techniciens affectés à ce projet, pendant près de deux mois, les ingénieurs vont définir le tracé sous-marin du Cameroun au Brésil en passant par Sao Tomé. Ceci à l’aide des sondes, sonars, radars et autres appareils géotechniques, géomorphologiques et électrotechniques, précise le journal. Pour réaliser la SAIL qui sera le premier système de câble sous-marin à fibre optique à connecter directement l’Afrique et l’Amérique du Sud, CAMTEL qui va conduire les travaux de pose du câble sous-marin à fibre optique entre les deux pays a confié la réalisation à Huawei Technologies.

Le Cameroun se lance ainsi dans un projet ambitieux aux multiples avantages. «Ceci va réduire considérablement les coûts des communications avec le Brésil. En plus nous allons faire un rapprochement culturel avec le Brésil avec qui nous partageons les mêmes cultures. Avec les drames que nous avons subis ces derniers temps, nous devons montrer que le Cameroun demeure debout et continue d’avancer sur la voie de l’émergence», souligne David Nkotto Emane. En outre, la fin des travaux de cette phase est attendue d’ici fin décembre 2016. La SAIL quant à elle va entrer en service au quatrième trimestre de l’année 2018.

camernews-david-nkotto-emane

camernews-david-nkotto-emane