camernews-sen

SEN-J, une nouvelle perle de la musique pour un nouveau makossa : le street makossa.

SEN-J, une nouvelle perle de la musique pour un nouveau makossa : le street makossa.

Originaire de yabassi dans le littoral, SEN-J est une  amoureuse de la musique qui tire sa passion pour ce métier de sa maman à elle qui l’aura conduit très jeune dans la chorale et qui l’aura bercé durant sa tendre enfance avec le makossa, un rythme que « maman aimait beaucoup »  selon ses dires. Elle considère d’ailleurs sa mère comme son idole même si celle-ci ne chantait que pour son propre plaisir sans intention aucune de faire carrière dans la musique.

Longtemps influencé par le RNB que faisait deux membres de la famille et le makossa que faisait maman, elle grandit dans cet univers musical et après avoir évoluée dans des groupes  scolaires et académiques, depuis deux ans, elle fréquente les studios professionnels et elle appartient désormais au label GHETTO CLAN.

Apres ces longues années  d’apprentissage et d’amour pour la musique, elle décide de se frayer un chemin en créant son propre style : le street makossa. Elle présente le street makossa comme étant du makossa décontracté posé sur un instrumental moderne dans lequel elle déverse ses émotions. C’est sa façon à elle d’intégrer dans son public  les parents qui restent attirés par le makossa et les jeunes qui sont aujourd’hui un peu plus ouverts aux musiques urbaines.

Le single bekwadi sorti il y a quelques semaines est le pur produit de ce style et par ailleurs le premier single de SEN-J. bekwadi qui veut dire les problèmes est le single par lequel elle a voulu faire découvrir cette nouvelle variante du makaossa avant la sortie de son album prochain qui s’intitulera mussango, exprimant ‘’ la paix ‘’ en langue douala.

En attendant l’album, pour vous qui n’avez pas encore écouté  le street makossa, découvrez ce nouveau style chez nous à travers le titre bekwadi en cliquant juste ici.

 

camernews-sen

camernews-sen