camernews-biya-conseilministre-mco

Selon la CRTV, c’est Paul Biya lui-même qui a ordonné le limogeage de Volker Finke

Selon la CRTV, c’est Paul Biya lui-même qui a ordonné le limogeage de Volker Finke

Révélation du journaliste Aimé Robert Bihina dimanche soir. ans son émission du dimanche soir «Scènes de presse»

Notre confrère explique que le président de la République s’est montré préoccupé par la récente déculottée des Lions indomptables face au Nigeria.

C’est Aimé Robert Bihina, journaliste à la télévision publique camerounaise (CRTV) qui sort ce «scoop» dans son émission du dimanche soir «Scènes de presse».  Au début de l’édition du 1er novembre 2015, il déclare que c’est le Chef de l’Etat qui a ordonné le limogeage de l’ancien sélectionneur national de football de nationalité allemande Volker Finke. Notre confrère rapporte alors que lors du conseil de ministres  du jeudi 15 octobre 2015, le président de la République Paul Biya s’est montré préoccupé par la défaite des Lions indomptables face aux « Super  eagles » du Nigeria. Notre confrère fait alors le rapprochement entre la réaction du dirigeant camerounais et l’acte du Comité exécutif. Il explique alors qu’ « on le sait depuis la nuit des temps, les  plus sourdes préoccupations du chef valent instructions. Le ministre des sports et le président de la fédération camerounaise de football ont donc fait le reste pour ce limogeage de Volker Finke », complète Aimé Robert Bihina.

Cette réaction de Paul Biya apparaît donc comme un désaveu cinglant –même si tardif- pour le secrétaire général de la Présidence de la  République Ferdinand Ngo Ngo. Courant mai la presse l’avait accusé d’avoir empêché la mise à l’écart du technicien allemand au moment où le patron de la fédération d’alors, Joseph Owona s’apprêtait à remplacer l’expatrié par Thomas Nkono, l’ancien gardien de but des Lions indomptables du Cameroun. Il faut croire que le président camerounais a fait fi de la puissance et de l’omniprésence de l’équipementier allemand Puma. Ce mastodonte était avec le sommet de l’Etat du Cameroun un des plus gros soutiens de l’entraîneur européen.

 

camernews-biya-conseilministre-mco

camernews-biya-conseilministre-mco