RDPC: l’Adamaoua dit merci

Suite à la promotion des fils de la région aux hautes fonctions civiles et militaires, un meeting de remerciement a eu lieu samedi dernier à la place des fêtes de Ngaoundéré

 

Samedi dernier, malgré un climat capricieux, militantes, militants et sympathisants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), ont massivement répondu présent au meeting de remerciement organisé par Aladji Abbo, chef de la délégation régionale permanente du RDPC dans l’Adamaoua, par ailleurs membre du bureau politique dudit parti.  Le chef de l’Etat, Paul Biya, a nommé récemment quatre fils de la région à de hautes fonctions. Le général de brigade Ousseni Djibo, Abbo Aboubakar, président du conseil d’administration (PCA) de Camrail, Oumarou Djika, vice-président de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme (CNPBM) et Koulagna Koutou, directeur général de la Sodepa, ont été distingués par le président de la République.  Il a aussi lancé la construction des logements sociaux et la réalisation de l’abattoir industriel de Ngaoundéré pratiquement achevé.
Les lamibé par la voix de sa majesté Mohaman Gabdo Yaya, lamido de Banyo, ont joint leurs voix à cette grand’messe. « L’Adamaoua appelle avec gravité  et responsabilité à la candidature à l’élection présidentielle de 2018 du président national du RDPC, Paul Biya. Nous lui garantissons un plébiscite à 100% dans l’Adamaoua », rassure le chef traditionnel. Abba Sadou, ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics, lui, met en exergue « la place de choix que l’Adamaoua occupe au cœur du président Paul Biya,  dont le chapelet des réalisations en notre faveur n’a de cesse de s’allonger en qualité et en quantité, tant au niveau des ressources humaines que sur le plan des infrastructures, depuis 1982 », souligne-t-il. Le passage d’Aladji Abbo, chef de la délégation régionale permanente du RDPC dans l’Adamaoua a été très acclamé par la foule. « Le patriarche », comme on l’appelle à Ngaoundéré, a remercié Paul Biya pour sa sollicitude constante à l’endroit de la région. Fruit d’une collecte des sénateurs de la région, une somme de 10 millions de F a été remise à Kildadi Taguiéké Boukar, gouverneur de l’Adamaoua, des mains du sénateur Baba Hamadou. Cet argent est destiné aux membres des comités de vigilance.