Raitek, une tablette camerounaise débarque sur le marché

La tablette conçue par Elie Manuel Yamen et Stephane Ralph Tchoulack a une résolution de 1280×800 pixels elle est équipée de deux caméras, avant et arrière, et prend deux cartes SIM

 

Elie Manuel Yamen et Stéphane Ralph Tchoulack arrivent sur le marché camerounais avec leur tablette, Raitek. Les spécificités de l’appareil, vendu à 80 000 FCFA depuis le mois de juillet à Yaoundé et Douala, résident dans la résolution de son écran (1280×800 pixels), de sa caméra arrière (5 MP) et de sa caméra avant (2 MP).

Raitek est par ailleurs équipée pour prendre deux cartes SIM et pèse moins de 430 g. Elle dispose de 16 Go de mémoire interne, 2 Go de RAM.

 

«nous avons établi une liste de spécifications. Nous sommes rentrés en contact avec différents manufacturiers en Asie afin de savoir lequel était capable de répondre à nos besoins. Après un processus de sélection, nous avons choisi celui qui était en mesure d’assembler une tablette offrant de très bonnes performances, et qui serait adaptée au marché africain.», explique Ralph Tchoulack.

Sur le marché, Raitek est proposée avec des écouteurs, un câble mini USB pour la charger, un câble USB nommé câble OTG permettant de relier des périphériques comme une souris.

Elie Manuel Yamen et Stéphane Ralph Tchoulack espèrent conquérir le marché camerounais puis africain avec leur tablette.