camernews-prosper-nkou-mvondo

Prosper Nkou Mvondo: « quand nous allons arriver au pouvoir, nous ne mettrons pas des gens en prison, nous mettrons ceux qui y sont dehors»

Prosper Nkou Mvondo: « quand nous allons arriver au pouvoir, nous ne mettrons pas des gens en prison, nous mettrons ceux qui y sont dehors»

L’homme politique de l’opposition promet de tout faire pour recouvrer l’argent volé par les détourneurs de fonds.

Prosper Nkou Mvondo et son parti politique Univers rêvent de recouvrer la totalité de l’argent volé par les détourneurs de fonds au Cameroun. Invité à une émission de débat (Club d’Elites) sur la télévision Vision 4 le dimanche 24 juillet 2016, il s’est dit sûr que le Cameroun connaîtra  l’alternance. «(…) qu’on le veuille ou non, il y aura alternance. Et j’ai envie de vous dire qu’il y a des partis politiques qui montent. Par exemple Univers. Il y a des hommes politiques qui montent. Ils vont arriver au pouvoir. Et que ceux qui ont peur de cette alternance sachent que cette alternance-là aura lieu. Qu’ils commencent à trembler parce qu’il y aura réconciliation nationale», a-t-il martelé d’entrée de jeu.

Pour lui cette réconciliation va consister à rendre compte. Il indique que les personnes accusées et condamnées pour vol devront remettre ce qu’ils ont indûment pris.  «Ceux qui ont construit des immeubles, qu’ils sachent que nous allons leur demander quand nous allons arriver au pouvoir, nous le parti Univers, peut-être avec d’autres, nous allons demander à tout un chacun de s’expliquer sur sa fortune. Parce qu’il n’est pas normal qu’un monsieur à 30 ans n’a rien. Son père était savetier, sa mère vendait les beignets à la sortie de l’église. Il obtient un poste à 32 ans et à 34 ans il est milliardaire. C’est de la sorcellerie ! Il viendra nous expliquer le moment venu. Il nous dira donc s’il a joué au Barça, s’il a joué au basket aux États-Unis pour avoir autant d’argent en deux ou trois ans, pour se construire une telle fortune».

Pour autant, assure l’ancien conseiller municipal RDPC à la Mairie de Ngaoundéré, les voleurs n’iront pas en prison. Il promet même de faire libérer ceux qui s’y trouvent déjà. L’essentiel étant de recouvrer l’argent volé. «Nous ne mettrons pas des gens en prison. D’ailleurs ceux qui y sont, nous les mettrons dehors et nous allons leur demander d’aller nous montrer leurs immeubles, d’aller ouvrir les caveaux». Ces caveaux qui de l’avis de Prosper Nkou Mvondo sont des cachettes d’argent distrait dans les comptes publics.

«Est-ce que vous savez que certains aujourd’hui construisent des caveaux disant que c’est là où on va les enterrer. Mais c’est scandaleux !!! Un Africain creuse sa tombe pendant qu’il est encore vivant ? Non ils sont bien malins ! Il paraît que dans ces caveaux-là   se trouvent des cercueils et dans ces cercueils, de l’argent. Je suis triste ! C’est pour cela que l’on peut aller chez un Ministre ici au Cameroun, on cambriole et on découvre qu’il a des millions dans son domicile», dit-il scandalisé.

camernews-prosper-nkou-mvondo

camernews-prosper-nkou-mvondo