Présumés terroristes de Yaoundé, libérés après audition par la police

Le présumé terroriste arrêté ce matin avec son chauffeur, à la briqueterie vers 9 h (8 GMT), a été libéré apprend-on.

Après recoupements, il s’agissait d’un journaliste occidental dont le nom n’a pas été révélé. Il a été repéré par les populations de ce quartier à très forte obédience musulmane, pendant qu’il prenait des photos et a été dénoncé à la police comme suspect, avons-nous appris.
Le concerné a révélé à la police qu’il était entrain de prendre des photos pour faire un documentaire lié à la guerre que mène le pays, contre Boko Haram. Après une fouille minutieuse suivie d’un interrogatoire, il a été relaxé.
Les populations ont répondu à l’appel des autorités qui demandent de dénoncer tout individu suspect et inconnu.
« Les populations camerounaises sont dans la psychose et sont vigilantes », a déclaré notre source.