camernews-pierre-le-chantre

Mondial 2018 de football: Deux anciens entraineurs des Lions indomptables du Cameroun en difficulté en Libye et au Congo Brazzaville

Mondial 2018 de football: Deux anciens entraineurs des Lions indomptables du Cameroun en difficulté en Libye et au Congo Brazzaville

À peine commencé, le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde de football zone Afrique suscite déjà la colère dans certains pays.

En Libye, l’entraineur en chef de l’équipe nationale, Javier Clemente, a fait les frais de la lourde défaite (0-4) ramenée le samedi 8 octobre 2016 de la République Démocratique du Congo. Le lendemain de cette déculottée, le technicien espagnol a été remercié par la Fédération libyenne de football. Ainsi prennent fin environ trois années de collaboration marquées par un sacre au CHAN Afrique du Sud 2014.

Avant d’atterrir au pays de feu Mouammar Kadhafi en pleine crise, Javier Clemente venait du Cameroun où il a entrainé les Lions indomptables entre le 17 août 2010 et 24 octobre 2011. Il avait également été limogé par la FECAFOOT après avoir manqué de qualifier l’équipe du Cameroun à la phase finale de la CAN Gabon-Guinée Équatoriale 2012.

Le français Pierre le Chantre est un autre ancien patron de l’encadrement technique de la sélection du Cameroun qui est en difficulté. À la tête de l’équipe nationale du Congo depuis l’année dernière, il a commencé hier dimanche 9 octobre, le dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018 par une défaite à domicile contre l’Égypte (1-2). Le champion d’Afrique 2000 avec les Lions indomptables est désormais sur un siège éjectable, surtout qu’il n’a pas réussi à qualifier les Diables rouges congolais pour la prochaine phase finale de la CAN Gabon 2017.

Lors de la deuxième journée des qualifications de la Coupe du monde Russie 2018 programmée du 11 novembre au 13 novembre 2016 sur le contient, Pierre Le Chantre jouera son avenir en Ouganda alors que la Libye sera conduite par un nouvel entraineur devant la Tunisie.

camernews-pierre-le-chantre

camernews-pierre-le-chantre