camernews-majid

Majid Michel : Du mannequinat au cinéma

Majid Michel : Du mannequinat au cinéma

Majid Michel est né le 22 septembre 1980 dans un bidonville d’Accra, Cantonment, où il grandit avec ses neuf frères et sœurs. Il est le fils d’une mère ghanéenne, Paulina Olympio et d’un père libanais, Michael Michel-Erawoc. Ce dernier a commence ses études à l’école primaire Saint Thomas, puis a continué à l’école Mfonstipim. Cette école est très connue au Ghana car, elle a abrité des célébrités telles que Van Vicker et le secrétaire des Nations unies, Koffi Attah Annan. Il fait son parcours secondaire dans un internat pour garçon à Cape coast. Au secondaire il rejoint une troupe de théâtre et est même élu meilleur acteur.

Majid Michel a commencé sa carrière en tant mannequin puis il s’est orienté vers les séries télévisées comme « Things we do for love » et s’impose comme le personnage masculin incontournable des comédies et films d’actions. La série « Things we do for love » où il joue le rôle de Skinner, un jeune garçon libanais. Rôle qui lui permettra d’avoir un premier rôle dans le film « Divine Love », mais aussi d’avoir pour partenaire Jakie Aygemang et Van Vicker. Ce film permettra également aux trois acteurs de propulser leur carrière.

En 2008, Majid Michel joue le rôle principal dans le film « Agony of  christ ». Film qui recevra sept nominations à African Movie  Academy Awards en 2009. Celui-ci sera également nominé dans la catégorie de meilleur acteur à l’African Movie Academy Awards en 2010, 2011, 2012 et 2014.

En 2012, Majid remporte le African Academy Movie Awards pour la première fois.

Majid a une magnifique femme, nommée Virna avec qui il est marié depuis 10 ans maintenant. Leur mariage a été béni par la naissance de leur deux magnifiques filles : Zara Michel et Kierra Michel.

 

camernews-majid

camernews-majid