Lutte contre l’insécurité routière: Le PMUC a déjà formé 750 conducteurs de motos-taxis

La formation faite aux conducteurs de motos-taxis s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le PMUC et la légion de gendarmerie du Littoral.

Le Pari mutuel urbain camerounais (PMUC) veut contribuer à sa manière à faire de la sécurité routière, une réalité au Cameroun. C’est la raison pour laquelle l’entreprise s’est lancée dans la formation de conducteurs de moto-taxis dans la Région du Littoral. Cette formation se fait dans le cadre de la troisième convention signée entre le PMUC et la légion de gendarmerie du Littoral.

Dans son édition du 7 mars 2018, Mutations indique que 750 conducteurs de motos-taxis de l’arrondissement de Douala 5e ont déjà bénéficié de ladite formation. Au terme de celle-ci ils ont reçus leur permis de conduire. Et ils ont été mieux outillés pour pouvoir respecter le code de la route. Tatyana Elding l’administrateur directeur général adjoint du PMUC a indiqué en parlant de la convention susmentionnée, qui régit la formation suscitée, que l’entreprise qui se veut citoyenne, répond en fait à une demande de la légion de gendarmerie. «La légion de gendarmerie a sollicité le PMUC pour la formation du permis de conduire de catégorie A afin de contribuer à la régulation progressive de ce secteur d’activité à Douala 5e», a-t-il déclaré dans les colonnes de Mutations.

Dans le cadre de la formation le PMUC a remis une enveloppe d’1,5 million de FCFA à la légion de gendarmerie du Littoral. Tatyana Elding a par ailleurs promis que les conducteurs de moto-taxis vont recevoir dans les prochains jours des chasubles. François Abina Ahanda le Commandant de la légion de gendarmerie a affirmé que l’action du PMUC a déjà permis de réduire de façon considérable les accidents de la circulation des motos-taxis. Il a indiqué que la formation qui porte déjà ses fruits va naturellement se poursuivre.