Lutte contre Boko Haram: Paul Biya salue l’appui américain au Cameroun

Le Président américain a informé le Congrès mercredi qu’il envoyait 300 militaires américains au Cameroun dans le cadre de la lutte contre Boko haram.

Il précisait dans sa lettre au Congrès que les soldats américains seront armés afin d’assurer leur propre sécurité. Aujourd’hui, c’est au tour du président camerounais Monsieur Paul Biya d’informer le public camerounais et international de cette mission. Dans un communiqué de presse de la présidence de la République parvenu à la rédaction de 237online.com, le président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Biya, annonce à l’opinion publique nationale et internationale que dans le cadre de la mobilisation globale contre le terrorisme international et notamment de la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, les gouvernements américain et camerounais ont convenu du déploiement dans notre pays d’un détachement de personnels de l’armée américaine chargés de conduire des opérations de renseignement, de surveillance et de reconnaissance.
Ce détachement, dont le déploiement a commencé, sera basé à Garoua. Il apportera à nos forces de Défense et de sécurité,

une contribution précieuse dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram. Le président de la République se félicite de cet appui qui témoigne de la grande qualité des relations qu’entretiennent les États-Unis d’Amérique et le Cameroun, ainsi que de l’engagement résolu des gouvernements des deux pays à agir de manière concertée pour éradiquer le terrorisme dans la région du bassin du Lac Tchad, au bénéfice des populations concernées.

Yaoundé, le 15 octobre 2015

Le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, (é) Ferdinand NGOH NGOH