camernews-maurice-kamto

Loi sur le terrorisme – Maurice Kamto: «Nous allons voir comment attaquer cette loi»

Loi sur le terrorisme – Maurice Kamto: «Nous allons voir comment attaquer cette loi»

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) estime que le gouvernement vient de lancer la lutte contre la liberté et la démocratie au Cameroun.

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Maurice Kamto, est révolté. Il a exprimé son indignation au cours de l’émission « Entretien avec » diffusée jeudi soir sur la télévision camerounaise Stv. Pour l’agrégé de droit, « le gouvernement fait de l’imposture juridique ». Il déclare aussi qu’après la lutte contre Boko Haram le, pouvoir de Yaoundé  « vient de lancer la lutte contre la liberté et la démocratie au Cameroun ». Le Pr Kamto affirme que son parti a proposé un amendement jeudi avant le débat en commission et avant le débat en plénière pour l’adoption,  mais qu’ « on l’a balayé ». Son parti proposait  la réécriture de l’article 2 « à la lumière des textes internationaux pertinents en la matière ».

Il déclare qu’après avoir consulté toutes les conventions régionales contre le terrorisme –convention de l’Organisation des Etats Américains, convention européenne, convention des Etats du sud-est asiatique, conventions générales des Nations Unies  de Montréal signée en 1971, et de La Haye signée en 1970 -, il n’a rien vu qui ressemble à la loi que le Cameroun vient d’adopter. « Rien de tel », réagit-il. Le président du Mrc et son parti ne se résignent pas cependant. Cette formation politique pense déjà à contester les textes adoptés le 4 décembre 2014. « Nous allons nous réunir en directoire du parti et examiner toutes les voies qui nous sont offertes dans notre système juridique national  ou par d’autres systèmes juridiques pour nous attaquer à cette loi », promet Maurice Kamto.

 

camernews-maurice-kamto

camernews-maurice-kamto