L’Italie va renvoyer des milliers de migrant au Sénégal, en Algérie, au Maroc et en Tunisie

Les autorités italiennes annoncent le rapatriement prochain des migrants sans papiers dans un délai de quatre mois.

L’annonce a été faite par le ministre des affaires étrangères Luigi Di Maio. Il a indiqué que tous les demandeurs d’asile non autorisés à rester en Italie seraient rapatriés, rapporte la BBC. Il a dévoilé une liste révisée des pays considérés comme sûrs pour que les migrants puissent être renvoyés. Parmi ces pays, figurent l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal.

Selon un rapport de la BBC, de nombreux migrants qui traversent la mer Méditerranée en provenance de Libye se dirigent souvent vers l’Italie. Le chef de la diplomatie italienne indique qu’en accélérant considérablement le processus de rapatriement, le gouvernement enverrait un message important aux faux demandeurs d’asile.