camernews-unisport

Ligue 1 : Union et Unisport ouvrent le bal vendredi à Douala

Ligue 1 : Union et Unisport ouvrent le bal vendredi à Douala

Après un début de saison catastrophique en Ligue 1, Union sportive de Douala (6e avec 13 pts) est en regain de forme Le club pourra occuper temporairement la seconde place provisoire du tableau s’il remporte son match contre Unisport à l’issue de la 9e journée avancée de L1.

Avant cette rencontre, les Nassaras qui surfent sur une spirale positive en championnat n’ont pas modifié leur programme de préparation. « On se prépare pour toute la saison. C’est compliqué de dire qu’on se prépare pour un seul match » confie Diallo Siewe, l’entraîneur des vert-blancs, qui estime que son équipe « va crescendo, monte au fil des journées. »

L’ancien responsable de la Fondation Samuel Eto’o qui se montre confiant, construit son argumentaire sur l’homogénéité et la qualité de son groupe : « On a un groupe homogène constitué de jeunes joueurs, qui viennent de trois à quatre divisions inférieures. Ça ne nous gêne pas pour autant car ils ont un potentiel. Il nous revient de les travailler mentalement, afin de les amener à comprendre, qu’ils peuvent rivaliser avec tout le monde puisqu’ils sont talentueux. »

Celui qu’on qualifie de formateur reconnaît tout de même les lacunes de ses joueurs et avoue s’atteler à les palier : « C’est complexe sur le plan technico-tactique. On a des enfants qui n’ont jamais été formés, au rang desquels ceux qui prétendent être professionnel depuis environ 6 ans. On a compris qu’il faudra faire un travail de rattrapage à tous nos joueurs sur les plans techniques, tactiques, athlétiques… On a commencé par le début et on pense tenir le bon bout.  »

Union vs Unisport ou Kombi vs Ndasi

On aura dans chaque camp un des derniers internationaux A du Cameroun. Côté Union, on a Alexandre Kombi Mandjang et côté Unisport, Kweni Ndasi, tous deux convoqués et alignés par Volker Finke, lors de la tournée asiatique des Lions Indomptables les 26 et 30 mars dernier. Le joueur de Bafang est celui qui a scellé la victoire contre la Thaïlande.

 

camernews-unisport

camernews-unisport