camernews-eco

Les taxes représentent 48,8% du résultat commercial des entreprises au Cameroun

Les taxes représentent 48,8% du résultat commercial des entreprises au Cameroun

Le cabinet d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC) et la Banque mondiale ont publié, le 19 novembre 2015, leur étude «Paying Taxes 2016», qui révèle le niveau d’imposition moyen des entreprises en Afrique. Selon cette étude, qui classe le Cameroun au 39ème rang sur 52 pays africains, le taux d’imposition dans le pays représente 48,8% du résultat commercial des entreprises.

Le niveau d’imposition au Cameroun dépasse surtout la moyenne globale sur le continent, qui culmine à 46,9% du résultat commercial des entreprises. Ce qui signifie que, souligne l’étude, les entreprises installée en Afrique effectuent en moyenne «36,6 paiements par an au titre des taxes et impôts et consacrent 313 heures à se conformer à la réglementation fiscale».

Dans la zone Cemac, le Cameroun arrive en 3ème position derrière le Gabon et la Guinée équatoriale, dont les taux d’imposition moyens représentent respectivement 45,7% et 47,1% du résultat commercial des entreprises. Le pays africain où les entreprises payent le moins d’impôts par rapport à leur résultat commercial est le Lesotho (13,6%).

Ce pays constitue le top 10 avec la Zambie (18, 6%), la Namibie (21,3%), l’Ile Maurice (22,4%), le Botswana (25,1%), l’Afrique du Sud (28,8%), le Soudan du Sud (29%), les Seychelles (30,1%), la Sierra Leone (31%) et l’Ethiopie (32,1%).

Selon l’étude sus-mentionnée, huit pays ont un taux d’imposition moyen supérieur à 60% du résultat commercial des entreprises. Il s’agit du Bénin (63,3%), de la Gambie (63,3%), du Tchad (63,5%), de la Guinée (68,3%), de la Mauritanie (71,3%), de l’Algérie (72,7%), de la Centrafrique (73,3%) et de l’Erythrée (83,7%), qui ferme la queue du classement.

 

camernews-eco

camernews-eco