camernews

Les Nouveaux généraux à l’honneur

Les Nouveaux généraux à l’honneur

Les cinq promus recevront leurs attributs au cours d’une cérémonie vendredi à la Cour d’honneur de la Brigade du Quartier général à Yaoundé.

Il y aura beaucoup de solennité vendredi matin à la Cour d’honneur de la Brigade du Quartier général à Yaoundé. Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o, va y présider, au nom du chef de l’Etat, chef des armées, la cérémonie de remise des attributs aux officiers généraux promus aux termes du décret présidentiel du 13 août dernier. Ce sont ainsi cinq officiers supérieurs qui vont recevoir leurs attributs (fanion, casquette, épaulette) au cours de cette cérémonie. Il s’agit de cinq colonels qui ont été promus au grade de général de brigade dans l’armée de terre. Seront ainsi à l’honneur, les généraux de brigade Simon Ezo’o Mvondo, Jacob Kodji, Valère Nka, Frédéric Ndjonkep Mehomy et Bouba Dobekréo.

Il convient de rappeler que la nomination de ces officiers supérieurs au prestigieux grade de général intervient dans un contexte où les forces de défense camerounaises sont engagées dans la lutte pour la protection de l’intégrité territoriale de notre pays, menacée à l’Extrême-Nord par la secte islamiste Boko Haram et à l’Est par des insurgés venus de la République centrafricaine. Ces cinq officiers généraux sont d’ailleurs tous concernés par cette mission de défense des frontières du Cameroun face à cette insécurité. Car, il convient certainement de rappeler que Simon Ezo’o Mvondo est le commandant de la 11e Brigade d’infanterie motorisée (11e BRIM) qui a compétence sur les régions du Centre, du Sud et de l’Est. S’agissant de Jacob Kodji et Frédéric Ndjonkep Mehomy ils étaient commandant par intérim des 4e et 3e Régions militaires interarmées.

Ils ont été confirmés à leurs postes respectifs par un autre décret du président de la République ce même 13 août 2015. Quant à Valère Nka qui est désormais appelé à assumer les fonctions de commandant en second de la Force multinationale mixte (FMM) de la Commission du Bassin du Lac Tchad et du Bénin, il occupait jusqu’à sa nomination le poste d’attaché militaire du Cameroun à Abuja au Nigeria.

S’agissant du général de brigade Bouba Dobekréo, appelé à diriger le 1er secteur de la FMM basé à Mora dans le département du Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord, il occupait jusque-là le poste de coordonnateur général des Bataillons d’intervention rapide (BIR). Si ce jour sera certainement un grand moment pour les nouveaux promus, on peut comprendre qu’ils n’auront pas beaucoup de temps pour fêter leurs étoiles, parce qu’ils doivent tout de suite faire face à l’appel du devoir sur le terrain.

 

camernews

camernews