Les gendarmes abattent le malfrat qui avait emporté un sac contenant 17 millions FCFA appartenant à Rigobert Song Bahanack

Fin de parcours pour le malfrat d’une trentaine d’années qui a emporté un sac d’argent appartenant à deux expatriés chinois et un autre de 17 millions de FCFA appartenant à l’ancien capitaine des lions indomptables Rigobert Song Bahanack.

L’interpellation du malfrat fait suite à un appel signalant ce mardi 21 juillet 2015 aux environs de 21h30, l’agression de deux expatriés chinois qui attendaient un taxi au lieu-dit ancienne direction des douanes par une bande de sept malfrats armés de pistolets et de poignards. Ces derniers ont emporté près d’un million de FCFA ainsi que des téléphones dans leurs sacs à dos.
Parvenus sur les lieux du drame, les éléments du GMI N°2 ont repéré la broussaille dans laquelle le principal suspect s’était caché à la faveur de la nuit, et entrepris de débusquer ce dernier. Mais refusant de se rendre, le malfrat à cru bon de devoir ouvrir le feu sur les pandores, qui ont riposté et abattu ce dernier pendant que ses complices ont réussi à prendre la poudre d’escampette.
D’après Gérard Ladjin, le commandant du groupement mobile d’intervention (GMI) N°2 de la ville de

Douala qui a neutralisé avec ses hommes ce malfrat, ce dernier est également l’auteur du braquage il y a deux jours, précisément le 20 juillet dernier au lieu-dit Yassa à l’entrée Sud de la ville de Douala dans la région du Littoral, de l’ancien capitaine des Lions indomptables Rigobert Song Bahanack. Il avait emporté un sac contenant près de 17 millions de FCFA.
Faute de pièces personnelles, le corps du malfrat qui n’a pas été identifié, et a été déposé à la morgue de l’hôpital Laquintinie de Douala.