Les femmes et l’argent

Suis-je une prostituée qui s’ignore ?

Hum avant de répondre non, lis d’abord ta vraie réponse ici.

L’autre jour 3 copines faisaient le congossa à côté de moi sur une 4e copine qu’elles traitaient de p*te de luxe. Ce qui m’a intrigué c’est qu’elles décrivaient des comportements chez cette fille que moi j’observe bizarrement sur la plupart des filles d’aujourd’hui

La prostitution c’est quoi d’abord ?

La prostitution d’après Wiki est le fait d’échanger des rapports sexuels avec quelqu’un contre rémunération… jusque-là on est tranquille en lisant. Mais si je m’en vais chercher ce que veut dire rémunération : elle consiste à rétribuer une personne en contrepartie du travail effectué, ou d’un service rendu ; là les choses commencent à changer.

Depuis que je drague les filles, je sais qu’on m’a toujours demandé beaucoup d’efforts pour poser le dos au sol. Ces efforts-là sont loin d’être des poèmes et de la patience, mais bien sûr des sorties, des cadeaux, un peu de farot* pour enfin venir un après-midi pour le « grand match » (je ne suis pas le seul).

Ne serait-ce pas là une forme de rémunération pour le service finale que je désire ? La rémunération est-elle obligatoirement de l’argent ? Ca pourrait être aussi un cadeau norr* ? Peut-être non ! Vu que les prostitués on les paye après, alors que moi j’ai payé avant  (payer c’est payer norr* ?)

Au lycée j’étais très fort pour jouer en 10 à mes pancho, et mêmes aux gens que je ne connaissais même pas (j’aimais seulement faire ça même pour rien lol). La plupart du temps mes conversations avec les victimes comportaient cette séquence :

Moi : Tu dis comment ?

Elle : Tsiup, il va me donner même quoi ?

Moi : Ce qu’on donne souvent la norr* ?

Elle : Aka je mange ça ?

Chacune d’entre vous qui lisez là, avez déjà dit ça ou entendu ça au moins une fois ! Je mens ?

L’amour est mort. L’intérêt a pris sa place. On n’aime plus, on juge, on apprécie, on calcule. Les gars ravalez votre romantisme, vos bonnes éducations, vos inspirations, votre minioncité même, cherchez l’argent.

Je me souviens que la plus belle fille au lycée sortait avec un gars (anti !) le gars la était moche ! Ça avait déjà dépassé tout le monde. Mais à la sortie de classes tu comprenais tout, pendant que tu bronzais ta nga sous le soleil à proposer tes pauvres 100 francs aux taximan, le chauffeur du (laid) gars là venais les porter juste en dessous du portail et la ramenait jusqu’à chez elle. Tu allais t’appuyer sur quelle base pour chercher les mêmes nga que lui ? On se contentait des restes ! Ou bien ?

Je te parle des nga qui sont contentes de s’assoir à l’avant de la voiture ? Même si le gars est seulement le chauffeur ? Je te parle des nga qui veulent seulement le salon VIP en boite ? Des grands restos ? Des parfums de marque même si ça sent mauvais ? Des gros laids sacs Gucci seulement parce que c’est Gucci ? Je te parle ? Je te parle ?

Ma personne, de nos jours on n’aime plus avec le cœur, mais avec les yeux, le bic et la feuille.

Si tu es foiré tu tapes ton savon au calme !

Et même, on me dira que les prostitués c’est les filles de trottoirs, moi tu ne m’a jamais vu en route ?

Je te répondrais que les temps ont évolués ma chérie. Now tous les lieux sont bons pour exposer la marchandise ! A l’école, à la messe (va à la messe de 18h à St Marc de Biyem-Assi tu reviens me dire), en boite de nuit, aux deuils même (aatté !) et sur le Terminator, mon incontestable grand frère, je site,l’internet. Tu as dit internet, moi je te dis même sur Facebook ! oh la la j’étais sur la page des photos d’une nga l’autre jour… c’est le reportage photo du match du bresil tu veux voir ? Y avait toutes les positions de photo que j’ai jamais vu ! obah retourné oh, obah reprise de volée oh, obah tacle oh, obah dans les vestiaires oh, ou elle faisait même comment pour se filmer oh ? Man no know.

A un niveau vous dépassez même les filles du trottoir la vrai vrai, elles devraient prendre des leçons chez vous.

C bon l’anglo si tu as déjà trop parlé !

Non today là ça sort tout ! Je tire même sur les maters oui. De nos jours quand une fille parle de son fiancé à sa mère les 1ère questions c’est « il est d’où, il fait quoi ? C’est l’enfant de qui ? ». On ne demande même pas si les enfants s’aiment, s’ils s’entendent bien !

Si ce n’est pas le proxénétisme c’est encore quoi ?

J’ai vu de mes yeux une mater rejeter un gendre parce que sa fille était au CUSS et le gars taximan. Donc ils ne pouvaient pas s’aimer ? Bref ceci sera le sujet d’un prochain article.

En tous cas je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que la prostitution s’est introduite dans nos mœurs et si nous ne faisons pas attention, on risque d’avoir un nouveau déluge.

Moi-même ci, à l’heure où j’écris ceci je fréquente encore ! Pas parce que j’aime l’école, mais parce que je veux avoir beaucoup d’argents, pas parce que j’aime l’argent, mais parce que je veux m’offrir la meilleur des wolowoss, celle que je vais aimer et qui me fera mes enfants. Ne dit-on pas que c’est un mal nécessaire ?

Des Bisous ;)