Les Etats-Unis déconseillent la destination Cameroun à T-Pain

Les Etats-Unis déconseillent la destination Cameroun à T-Pain

Le rappeur américain,  était très attendu à Yaoundé après sa tournée en Côte d’ivoire, pour un concert géant  avec le groupe P Square, s’est ravisé à la dernière minute.

Prévue à 8 heures le samedi 09 août 2014, la rencontre entre les artistes T-Pain, le groupe P square tarde à démarrer. Sur le visage des organisateurs,  se lisent  angoisse et incompréhension. Les hommes et femmes de média, piaffent déjà d’impatience, quand tombe la première annonce. Les routes sont barrées. Signe, que le cortège du Chef de l’Etat est attendu.

Se mêlent ensuite les agents de la surveillance du territoire. Pas de rassemblement quand le président doit traverser les artères de la ville. Nous sommes là pour les P Square, lui répond un journaliste.

 

L’attente commence déjà à se faire longue, quant vient la 2ème annonce.  T-Pain ne sera pas de la partie. Il vient d’annuler sa participation au concert. Motif, l’ambassade des Etats unis au Cameroun s’y est mêlée. Pour eux, le niveau d’insécurité au Cameroun est au  niveau 3. Car, outre la menace Boko haram, le risque de pénétration du virus Ebola  sur le territoire camerounais est bien réel. ” la représentation diplomatique américaine dit ne pas être en mesure de garantir la sécurité de T-pain au Cameroun”, expliquent les organisateurs.

Soulagement pour tous,  les frères Paul et Peter Okoye (P Square) font leur entrée dans la salle de conférence. Ils sont venus rassurer les fans. Le show aura bel et bien lieu dans la cuvette de Nfandena. Les artistes qui sont venus marquer leur solidarité au peuple camerounais, engagent les jeunes à rester vigilants sur la vague de terrorisme qui secoue l’Afrique, et particulièrement le phénomène Boko Haram qui sévit au  Nigeria et au Cameroun.  Leur message; “It’s time for Africa” est clair. Le continent a  aujourd’hui tout a gagné et devrait s’illustrer sur tout les plans. “les jeunes africains doivent briller et rien ne devrait les arrêter”.

Selon les organisateurs, dont Camtel, le principal sponsort, le concert de charité donné par les P Square vise à susciter des fonds, qui seront ensuite alloués à la lutte contre la fièvre hémorragique  Ebola qui fait déjà rage en Afrique.

camernews-T-Pain

camernews-T-Pain