Les encouragements du Minader à Bago plantation

Essimi Menye a effectué une visite guidée des 50 hectares de champs appartenant à Joseph LE, élite du coin.

En marge du lancement officiel de la campagne nationale de traitement intégral du verger cacao/café du Cameroun, tenue à Atok, région de l’Est, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader) a effectué une descente dans certaines exploitations agricoles environnantes.

Essimi Menye a ainsi marqué un arrêt significatif à « Bago Plantation », 50 hectares de terre appartenant à Joseph LE, élite du Haut-Nyong et par ailleurs, président du comité de développement du canton Maka-Bebend. Un vaste champ créé en 2008 et constitué de cacao, palmier à huile, plantain, arachide, haricot, mangue et pamplemousse. Vu l’étendue du site et l’engagement du promoteur, le Minader a conseillé au promoteur d’investir également dans la culture de la pomme de terre, particulièrement rentable. Joseph LE a, en réalité, saisi l’opportunité de cette visite de terrain pour présenter au Minader les projets agricoles du comité de développement du canton Maka-Bebend, qui a placé l’année 2015 sous le signe de l’agriculture de deuxième génération. « Je m’investis là personnellement pour montrer l’exemple aux miens et surtout aux jeunes, l’exemple du bon travail qui ne se fait pas seulement dans les bureaux à Yaoundé, mais aussi dans les champs au village », explique-t-il. « Je tiens également à remercier aux noms de tous les fils de l’Est, le chef et de l’Etat et le gouvernement pour le lancement de campagne de traitement du verger cacao/café ici chez nous. L’arrondissement d’Atok a longtemps été un important bassin de production de cacao au Cameroun. Nous sommes reconnaissants de voir que la relance de la filière démarre par lui », se réjouit l’élite locale.

Félicitant son collègue le promoteur pour « cette agréable surprise », Essimi Menye lui a indiqué des astuces simples et pratiques, afin d’obtenir de meilleurs rendements. Le Minader a également entretenu son hôte sur les pistes pour bien écouler les produits sur le marché et réaliser des bénéfices. « Quand le chef de l’Etat invite ses compatriotes à investir dans l’agriculture, on a l’impression que ce message ne passe pas. Mais ce que j’ai vu aujourd’hui me donne entière satisfaction », s’est réjoui le Minader au départ de la Résidence soleil Bagofit, à l’arrière de laquelle Joseph LE retourne la terre.