camernews-eglise-catholique

Les chrétiens de l’église catholique de Dimako (Est) demandent à Chantal Biya, la Première Dame du Cameroun, de leur construire une basilique

Les chrétiens de l’église catholique de Dimako (Est) demandent à Chantal Biya, la Première Dame du Cameroun, de leur construire une basilique

La basilique voulue par ces chrétiens doit témoigner du passage de la Première Dame dans cette localité.

Le quotidien Mutations édition du 10 août 2016 rapporte que les chrétiens de l’église catholique de Dimako, dans le Département du Haut-Nyong, Région de l’Est, souhaitent que Chantal Biya, la Première Dame du Cameroun y construise une basilique. Et ce, en souvenir de son passage dans cette localité. A en croire le journal, lesdits chrétiens l’ont connu et vu grandir.

«L’occasion nous est donnée de rappeler le discours du Curé lors de la messe d’Action de grâce de maman Rosette, mère de la Première Dame, Chantal Biya. Il a été demandé à la Première Dame de nous aider à construire une cathédrale digne de ce nom. Cet appel, nous le réitérons en pensant que ses proches se chargeront de transmettre cette nouvelle à qui de droit», a rappelé Olivier Poum Bimbar, le président du conseil économique de la paroisse Saint-Jacques de Dimako.

C’était au cours de la fête patronale, couplée de la cérémonie de pose de la première pierre et bénédiction des travaux de la nouvelle église. Le quotidien précise qu’une copie du discours a été remise au père Étienne Ekanga, le représentant à cette cérémonie de Mgr Jean Ozga, l’évêque du Diocèse de Doumé-Abong-Mbang. Celui-ci, apprend-on des colonnes du journal, a promis de transmettre la doléance à qui de droit.

Toutefois, il faut noter que l’occasion a aussi été donnée au président du conseil économique pour indiquer le domaine de réalisation des travaux de constructions de l’ancienne et nouvelle église: «Il s’agit de la réhabilitation et l’équipement en bancs confortables de l’ancienne église, de la rénovation du presbytère et son équipement en plaques solaires avec les contributions des élites de Dimako et les chrétiens».

En ce qui concerne les travaux de la nouvelle église dont l’implication de Chantal Biya est vivement attendue, le président du conseil économique de la paroisse St Jacques a annoncé que «les travaux actuels nous ont déjà valu des dépenses de 12.500.000 FCFA», rapporte le quotidien.

camernews-eglise-catholique

camernews-eglise-catholique