camernews-Senateur-Nono

LE SÉNATEUR NONO SORT ENFIN DU BOIS: L’ÉLU DU SDF VIENT DE REMETTRE…

LE SÉNATEUR NONO SORT ENFIN DU BOIS: L’ÉLU DU SDF VIENT DE REMETTRE UN IMPORTANT DON AU COLLÈGE ÉVANGÉLIQUE DE BANGOUA

Honnêtement, le manque était criard. « Nous disons merci à notre papa qui a bien voulu penser à nous. Dieu le lui rendra au centuple. Vu l’ampleur de la situation, nous ne sommes pas certains que cela va résoudre totalement le problème d’équipements et de matériels didactiques. J’en veux pour preuve le fait que nous disposons d’une seule salle de classe pour les premières A, C et D. Par exemple si j’obtiens mon probatoire, je serai obligée de quitter le collège parce qu’il n’y a pas de salle de classe pour la Terminal», cette déclaration de Clara, élève en classe de première suffit pour comprendre que malgré de bonnes ambitions, de sérieuses difficultés entravent le rayonnement de l’établissement. Pendant sa tournée parlementaire il y a quelques mois, le Sénateur s’est lui-même rendu compte de cette réalité et c’est pourquoi il a décidé d’agir.

Crée en 1990 sous les braises des transformations sociales et politiques au Cameroun, M Yimga André de regretté mémoire alors pilier de cet établissement, avait mis des jalons solides pour lui assurer une trajectoire honorable. Une minute de silence a été demandée par le donateur et toute l’assistance lui a rendu un hommage mérité. Le principal actuel du collège en l’occurrence Jean Roger Nguemdjop pendant son mot de bienvenue, a revisité les performances notamment au BEPC 2013 et 2014 au cours desquels le collège s’est positionné comme leader départemental et régional. Avec ce palmarès, des actions comme celles du Sénateur Nono doivent être justement mutualisées pour l’améliorer efficacement.

De la chirurgie humaine à la chirurgie des œuvres sociales.

Don Nono Senateur à Bangoua:Camer.be

« Voici le premier gibier que j’ai attrapé ». L’ex employé chirurgien de l’hôpital protestant de Bangoua siégeant à la chambre haute du parlement, s’est ainsi exprimé comme un sage pendant son discours de circonstance. C’est en présence du vice-président du Sénat, du Sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté, du maire de la commune de la même ville, de l’ensemble de la communauté éducative que le sénateur Nono a disposé à l’établissement d’un package constitué de 50 tables bancs, des fascicules pour des classes d’examens, des cartons de craies et de savons. Une prière a été dite par les hommes de Dieu afin de bénir les dons.

Comme une réponse du berger à la bergère, les recommandations du Sous-préfet visant à être à l’écoute de toute l’Arrondissement voire de tout le Département du Ndé ne se sont pas faire attendre. Une enveloppe de 100 000 FRS a été remise solennellement à un représentant de la communauté Bahouoc comme appui pour un microprojet dans le groupement dont SM Nkamajou Roger tient les rênes. Ceci vient ainsi sceller la volonté du Sénateur de jouer pleinement sa partition dans le développement des collectivités territoriales décentralisées logées dans le Ndé. Pour le faire de manière plus efficace, il devra composer non seulement avec ses camarades du parti, mais également avec toutes les populations qui doivent déposer au niveau de son cabinet ouvert de lundi à Samedi, de projets bancables.

En dehors de la fête de macabo organisée à Bangoua tous les 02 ans, force a été de constater que la cérémonie du vendredi 23 janvier 2015 autant fortement courue, restera à jamais graver dans l’histoire vue l’écho qui continue à retentir.

 

camernews-Senateur-Nono

camernews-Senateur-Nono