camernews-fecafoot

Le processus électoral à la Fécafoot coûtera plus de 700 millions de F CFA

Le processus électoral à la Fécafoot coûtera plus de 700 millions de F CFA

Les fonds serviront à envoyer les gens en mission dans tous les départements des régions du Cameroun, et à assurer la coordination centrale.

Le processus électoral à la Fédération camerounaise de football coûtera plus de 700 millions de F CFA. L’annonce a été faite par le président du Comité de normalisation, Joseph Owona, mardi 25 août 2015 à Yaoundé, lors d’une réunion aux côtés du secrétariat technique.

Selon le quotidien Mutations en kiosque ce mercredi 26 août 2015, cette réunion avait pour objectif de faire le point sur l’adoption des statuts types dans les départements et les régions, ainsi que la préparation des élections dans ces ligues décentralisées, parlant du processus en cours.

Parlant de ce processus électoral qui devra aboutir à l’élection du nouveau président de la fédération, Joseph Owona a indiqué qu’il coûtera à l’instance faitière du football camerounais un peu plus de 700 millions de F CFA. « Aucun processus électoral à la Fécafoot n’a coûté aussi cher, parce qu’il va nous couter aussi cher, parce qu’il va nous coûter bientôt plus de 700 millions de F CFA », a-t-il laissé entendre.

Joseph Owona promet également un processus électoral transparent, qui devra aboutir à l’élection, au niveau des ligues régionales, des personnes intègres et qui aiment le sport. Ces personnes devraient de départir de toutes pratiques du passé qu’a connu la fédération. « Je voudrais seulement signaler qu’à mon avis, aucun processus d’élection à la Fécafoot n’a jamais fait l’objet d’une telle transparence. Nous avons publié des listes des clubs pour qu’on ne dise pas qu’on a des clubs fictifs. Nous sommes ouverts à tout contentieux ».

Selon le programme, l’élection du président aura lieu le 28 septembre et Joseph Owona appelle au respect dudit calendrier. « Le Comité de normalisation a réitéré sur ce point que le calendrier arrêté devra être respecté et s’est félicité de l’adoption définitive des statuts de la Fécafoot, des statuts des ligues régionales et des ligues départementales ainsi que du Code électoral », précise le président de la normalisation.

 

camernews-fecafoot

camernews-fecafoot