camernews-ministere

Le ministère de l’Emploi dresse une liste de 58 entreprises de placements de travailleurs illégales

Le ministère de l’Emploi dresse une liste de 58 entreprises de placements de travailleurs illégales

Le ministre camerounais de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet (photo), vient de publier deux listes d’entreprises de placements de travailleurs exerçant dans l’illégalité dans le pays.

La première liste est constituée de 44 entreprises non détentrices d’agréments valides ou suspendues d’activités. Aussi, les responsables des entreprises utilisatrices de la main d’œuvre mise à disposition par ces structures sont-elles invitées à cesser toute relation de travail avec ces sociétés de placement hors-la loi.

La seconde liste, qui comporte 14 entreprises et cabinets de placements des travailleurs, est celle des entités nouvellement suspendues pour exercice illégale de l’activité de placement des travailleurs auprès des entreprises camerounaises.

Aux deux catégories d’entreprises sus-mentionnées, le Ministre Perevet promet des sanctions «plus sévères» prévues par la réglementation en vigueur, en cas de non-respect de leur suspension ou de leur non mise en conformité avec la réglementation régissant leurs activités au Cameroun.

 

camernews-ministere

camernews-ministere