camernews-joel

Le club de Joël Matip en Angleterre craint une suspension de la FIFA

Le club de Joël Matip en Angleterre craint une suspension de la FIFA

Liverpool redoute des sanctions de la FIFA après le refus de l’international camerounais de rejoindre les Lions Indomptables.
Joël Matip n’était pas dans le groupe de Liverpool qui a fait un match nul (1-1) ce 15 janvier 2017 avec Manchester United pour le compte de 21è journée de la Premier League anglaise. L’international camerounais, blessé depuis un moment, a pourtant repris les entraînements. Mais son club a dû, à contrecœur, choisir de faire sans son défenseur.
C’est que l’actuel 3è du championnat anglais de première division redoute une éventuelle suspension de la FIFA. Le cadet des frères Matip a récemment été convoqué par le sélectionneur de l’équipe du Cameroun pour préparer la CAN 2017. Une invitation à laquelle l’ancien sociétaire de Schalke 04 a opposé une fin de non-recevoir, expliquant qu’il n’était pas encore prêt à faire son retour chez les Lions Indomptables après ses déboires avec le précédent staff des Lions Indomptables.
Or, un joueur qui refuse d’honorer une convocation en sélection nationale, s’expose à des sanctions de la part de la FIFA. Celles-ci peuvent être pécuniaires. Le joueur en question peut aussi être suspendu de tous les matchs disputés par son club pendant la période de la convocation. Pour ce faire, la fédération concernée (FECAFOOT), doit saisir l’instance mondiale du football.
Dans une note d’information publiée ce jour même sur son site internet, Liverpool dit avoir saisi la FECAFOOT pour savoir si elle avait engagé une action contre son défenseur. « La Fédération Camerounaise de Football n’a pas encore confirmé que Joël Matip peut jouer pendant la Coupe d’Afrique des Nations », informe le club. Du coup, Jürgen Klopp  a dû faire sans le camerounais.
Le règlement de la FIFA prévoit en effet également des sanctions contre le club qui aligne un joueur ayant décliné l’invitation en équipe nationale. Le club peut perdre l’ensemble des matchs disputés avec le joueur pendant la période concernée. Actuellement en course pour le titre en championnat, Liverpool ne veut pas prendre ce risque et préfère donc jouer la carte de la prudence, en attendant de voir clair.
camernews-joel

camernews-joel