Le Camerounais Boubakary Halilou nommé SG de la Commission bancaire d’Afrique centrale

Au terme du sommet qui vient de s’achever à Libreville, la capitale gabonaise, les chefs d’Etats de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont décidé de nommer le Camerounais Aboubakary Halilou au poste de Secrétaire général de la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac), le gendarme du secteur bancaire dans cette communauté qui compte six pays, à savoir le Cameroun, le Gabon, le Congo, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République centrafricaine.

La Cobac n’est pas inconnue du nouveau promu, puisque depuis novembre 2012, Boubakary Halilou occupait le poste de secrétaire générale adjoint de cette institution sous-régionale, dont le siège a été récemment transféré à Libreville. Ce haut commis de l’Etat camerounais avait alors été obligé de laisser vacant son poste de directeur général de la Société de recouvrement des créances (SRC) du Cameroun, poste auquel il avait été nommé en juin 2005 par le chef de l’Etat, Paul Biya.

Mais, avant de devenir le chef d’orchestre du recouvrement contre rémunération des créances douteuses ou contentieuses détenues par les institutions financières publiques, M. Halilou a été directeur général adjoint du Crédit Lyonnais du Cameroun, devenu plus tard Crédit agricole avant d’être racheté par le groupe marocain Attijariwafa il y a quelques années.