Le Cameroun et les Etats-Unis ont été les plus grands exportateurs de bois sciés vers le Canada en janvier 2018

En dépit d’une diminution de 36% des importations canadiennes de bois sciés, en janvier 2018, du fait de la baisse des expéditions de pratiquement tous les pays producteurs, seuls le Cameroun et les Etats-Unis ont vu leurs exportations vers le Canada augmenter au cours du premier mois de l’année courante.

Selon l’Organisation  internationale des bois tropicaux (Oibt), qui révèle cette information dans une note de conjoncture publiée en fin de semaine dernière, l’augmentation des exportations camerounaises vers le Canada a été principalement soutenue par les expéditions de Sapelli.

Jusqu’ici majoritairement exporté vers les Etats-Unis, le Sappeli camerounais devient ainsi l’une des variétés de bois les plus exportées vers le Canada, avec l’Acajou, dont les exportations vers ce pays d’Amérique du Nord avaient plus que triplé à la fin du mois d’octobre 2017, plaçant ainsi le Cameroun parmi les premiers exportateurs de bois tropicaux vers ce pays.

Pour rappel, depuis 2011, selon différents rapports de l’Autorité portuaire nationale (APN), le bois (scié et en grumes) est le premier produit d’exportation du Cameroun, hors hydrocarbures, avec des volumes qui dépassent souvent 50% des exportations globales, pétrole brut non compris.

Brice R. Mbodiam