Le Cameroun en demi-teinte aux Clubs champions de handball

TKC, Fanz et Fap dames et messieurs, représentants du pays à ce tournoi, peinent à briller au Maroc.

Enfin une victoire. En battant Interclub du Congo hier par 30 à 28, Fap messieurs a offert au Cameroun sa première victoire lors de cette 37e édition du championnat d’Afrique des clubs champions de handball. La compétition s’est ouverte mercredi dernier à Nador, au Maroc, et en trois sorties des clubs camerounais, l’on n’enregistrait encore aucune victoire. Quatre clubs camerounais, à savoir Tonnerre Kalara club (TKC) dames, Forces armées et police (Fap) dames et messieurs et Fondation Nziko (Fanz) messieurs prennent part à cette compétition qui s’achève le 30 octobre prochain.

Logé dans le groupe B avec des ténors comme Al Ahly d’Egypte et Primero de Agusto d’Angola, TKC compte deux matchs nuls en autant de sorties. Au Gymnase Sellaouan de Nador au Maroc, le club peine à prendre son envol dans le tournoi féminin. Après le score de 24-24 concédé face à Héritage du Congo, le groupe a récidivé avec un match nul (22-22) contre ABO Sports (Congo). Tombé devant Africa Sport de Côte d’Ivoire (25-24), Fap dames disputait sa deuxième rencontre contre Nairobi Water du Kenya au moment où nous mettions sous presse hier. Si TKC sera au repos ce jour, Fap dames montera sur le taraflex du gymnase de Nador pour affronter Phoenix du Gabon.

Tard dans la soirée, la Fondation André Nziko (Fanz) faisait ses premiers pas en compétition continentale. Une grande étape dans l’histoire de ce club créé en 2012. Le club doit sa qualification au titre de champion du Cameroun décroché l’an dernier devant un cador de la discipline, Fap. Après leurs premières sorties hier, Fap et Fanz rencontreront respectivement ce jour Niger United et Club africain (Tunisie).

Chez les dames, dix équipes réparties en deux poules de cinq participent au tournoi. Les quatre premiers de chacun des groupes se qualifieront pour les quarts de finale à partir du 27 octobre prochain. Chez les messieurs, 19 clubs logés dans quatre poules tenteront de se qualifier pour la suite. Ici, seuls les deux premiers des groupes poursuivront la compétition. L’an dernier, Primero de Agusto a détrôné Pétro chez les dames tandis que le Club africain évinçait Al Ahly d’Egypte. Fap dames était classé 5e tandis que l’équipe messieurs terminait 9e.

A Nador, un incident a entaché l’image de la délégation camerounaise. De sources dignes de foi, dans les rangs camerounais, des clubs disposant dans leurs rangs de joueurs venus de clubs non qualifiés auraient été dénoncés. Vérification faite, dix joueurs de trois clubs ont été identifiés comme mercenaires par la Confédération africaine de handball (CAHB). Les clubs ont été ainsi condamnés à verser un montant de 10 000 euros (soit environ 7 millions F). Pourtant, la pratique n’est pas nouvelle dans les milieux du handball. Les équipes qualifiées à ce type de tournoi ont souvent eu recours à certains meilleurs joueurs du championnat pour renforcer leurs rangs.