camernews-amadou

Le Boko Haram enlève l’épouse d’Amadou Ali. Ce dernier l’a échappé belle mais son aide de camp a été tué !

Le Boko Haram enlève l’épouse d’Amadou Ali. Ce dernier l’a échappé belle mais son aide de camp a été tué !

Les enfants du Maire de Kolofata kidnappés avec leur géniteur.

Le Bras militaire de la secte Boko Haram vient de frapper un grand coup dans la guerre qui l’oppose depuis plusieurs mois à l’armée camerounaise dans le septentrion.

Cette nuit, dans l’arrondissement de Kolofata, situé à environ 90 kilomètres de la Maroua la capitale régionale de l’Extrême-Nord, les hommes armés, présentés comme étant ceux de Boko Haram, ont attaqué le domicile du Vice Premier Ministre, Ministre Délégué à la Présidence en charge des Relations avec les Assemblées, Amadou Ali. En l’absence de ce dernier, son épouse a été enlevée et son aide de camp a été tué dans la foulée. «La famille de Amadou Ali s’est rendue à son village pour la fête du Ramadan. Son aide de camp depuis quelques jours faisait des aller et retour pour préparer la venue ce dimanche de Amadou Ali qui était encore à Maroua» indique un proche de l’ex ministre de la Justice garde des sceaux.

Selon nos sources dans le septentrion, avant de kidnapper l’épouse du ministre, les membres de la secte ont aussi attaqué le domicile du Maire de la commune de Kolofata. Ils sont repartis avec le maitre des lieux et deux de ses enfants.

Depuis deux semaines, la guerre contre Boko Haram a fait plusieurs morts côté Cameroun, civils comme hommes et tenue.

 

camernews-amadou

camernews-amadou