camernews-Didier-Reynders

L’AMBASSADE BELGE DU CONGO MENACÉ DE FERMETURE

L’AMBASSADE BELGE DU CONGO MENACÉ DE FERMETURE

Belgique, (Starducongo.com) – Pour des raisons d’économie budgétaire, la Belgique procédera prochainement à la fermeture de seize ambassades et consulats, a annoncé vendredi dernier le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders. Cette décision intervient un mois après l’officialisation de la fermeture de son ambassade à Kaboul et de son consulat à Toronto. Au total, 18 postes diplomatiques devaient arrêter leurs activités ou seront réorganisés en 2015. Cette mesure, qui avait fuité un mois plutôt dans la presse, serait dictée par des contraintes budgétaires, explique le département de Didier Reynders qui espère ainsi réduire de 20% ses dépenses de fonctionnement.

La rationalisation du réseau diplomatique belge va toucher quatre pays africains : le Congo, la Libye, le Maroc et l’Afrique du Sud. Ainsi, les ambassades de Belgique à Brazzaville et à Tripoli arrêteront leurs activités en 2015, tout comme les consulats généraux de Casablanca et Johannesburg.

Si les raisons de ces mesures sont relativement compréhensibles, la fermeture de certains établissements diplomatiques et consulaires laisse toutefois perplexe la presse belge. Notamment La Libre Belgique qui estime sur son site Internet (Libre.be) que « certaines décisions étonnent, néanmoins, et parfois inquiètent ».
Citant le cas notamment du Congo et du Maroc, le site belge ne comprend pas « la fermeture de l’ambassade à Brazzaville, par exemple, alors que le Congo est une base arrière essentielle en cas de troubles de l’autre côté du fleuve, à Kinshasa. Ou celle du consulat à Casablanca, alors que la Belgique abrite une importante population d’origine marocaine », peut-on lire.

Fermera ou fermera pas ? Les Affaires étrangères belges rassurent que « Le service aux Belges sera maintenu au niveau le plus haut possible » via d’autres postes diplomatiques, rapporte Deredactie.be
Selon cet autre journal belge, « la République du Congo sera suivie depuis Kinshasa (République démocratique du Congo), la Libye depuis Tunis (Tunisie) ».
Pareils pour « les consulats généraux à Casablanca (Maroc) et Johannesburg (Afrique du Sud) (qui) seront intégrés dans les ambassades respectives à Rabat et Pretoria, après des travaux qui se termineront en 2016 », précise le site.

Il est à rappeler que la Belgique compte actuellement 118 postes diplomatiques et consulaires à l’étranger.

 

camernews-Didier-Reynders

camernews-Didier-Reynders