camernews-florence-omagbemi

La vice-présidente du Sénat, Geneviève Tjoués, estime que les lionnes indomptables ne font pas dans le chantage d’argent comme les Lions

La vice-présidente du Sénat, Geneviève Tjoués, estime que les lionnes indomptables ne font pas dans le chantage d’argent comme les Lions

Bien que qualifiée pour la finale de la 10e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin qui se jouera le samedi 3 décembre 2016 à Yaoundé, l’équipe nationale du Cameroun n’a pas encore réalisé un parcours inédit à savoir remporter son tout premier titre de championne d’Afrique.

Mais, le parcours sans faute des Lionnes indomptables depuis leur premier match jusqu’en demi-finale a suscité à travers le pays une grande ferveur. Et sans même attendre l’issue de la finale, les membres des deux chambres de l’institution parlementaire ont décidé de délier les cordons de leur bourse. Après avoir reçu cinq millions de FCFA du réseau des femmes parlementaires de l’Assemblée nationale, les Lionnes indomptables ont  reçu hier mercredi 30 novembre 2016 une somme de sept millions de FCFA d’une délégation des femmes sénatrices venues féliciter de vive voix les finalistes de la CAN 2016 dans leur tanière de l’hôtel Mont Febe de Yaoundé.

L’événement s’est déroulé dans une ambiance bon enfant dans l’après-midi après l’unique séance d’entrainement de la journée. Cette enveloppe envoyée par Marcel Niat Njifenji, le président du Sénat, a été remise à la capitaine des Lionnes Manie Christine par la vice-présidente du Sénat, Geneviève Tjoués.

«Ce geste nous fait plaisir. Nous sommes aussi très contentes de recevoir nos mamans qui sont venues nous encourager. On ne s’y attendait pas. Tout ce qu’on peut dire c’est qu’on va tout donner pour que samedi le Cameroun puisse avoir le plus grand sourire dans cette compétition. Nous allons tout donner pour gagner le titre de champion», adresse de la capitaine à l’endroit des femmes sénatrices dont la moyenne d’âge est de 60 ans.

Bien avant, la Vice-présidente du Sénat n’a pas caché sa joie de voir les Lionnes démontrer aux yeux du peuple camerounais leur capacité à briller dans une compétition de haut niveau: «Le sport permet à un pays d’être connu dans le monde entier. Nos sportives, nos lionnes ont fait preuve d’une très grande maturité, je ne dirais pas politique. Elles sont sages, elles sont organisées, elles sont disciplinées. Avec les Lionnes, il n’y a pas de chantage d’argent», a indiqué Genevieve Tjoués.

Le discours de la Sénatrice RDPC, le parti politique au pouvoir, a retenti comme un pied de nez à l’endroit des Lions indomptables qui sont régulièrement empêtrés dans des revendications et des querelles de primes avec les autorités sportives.

camernews-florence-omagbemi

camernews-florence-omagbemi