La Société camerounaise industrielle de traitement de cellulose absorbe sa filiale Sita Industry

La Société industrielle de traitement de cellulose (SITRACEL), dotée d’un capital de 2,45 milliards FCFA, a annoncé le 26 juin qu’elle a absorbé sa filiale « Sita Industry ».

Selon l’annonce légale publiée, « les sociétés SITRACEL SA et Sita Industry SA ont fusionné, la seconde ayant été absorbée par la première ». Deux expéditions dudit acte ont été déposées au greffe du tribunal de première instance de Yaoundé Centre administratif, conformément aux textes en vigueur.

SITRACEL, déjà célèbre au Cameroun, à travers sa marque « Faytex », reprend directement le contrôle des activités de Sita, société de fabrication de rames, ramettes, cahiers scolaires, bloc-notes, etc.

Créée en octobre 1978, avec au départ un capital de 50 millions FCFA, SITRACEL est une société anonyme à capitaux exclusivement nationaux, spécialisée dans la transformation, la fabrication, la commercialisation, et la distribution de produits hygiéniques et paramédicaux à base de cellulose.

Cette société industrielle basée à Yaoundé a des  représentations au Congo, au Gabon, au Tchad, en RCA, en Guinée équatoriale. Sa filiale « Sita », basée à Douala (Boadibo) fabrique les rouleaux de papier hygiénique, les nappes de table, les rouleaux de cuisine, etc.

SA