camernews-mtn

La Ligue négocie le retour de MTN Cameroun comme sponsor-titre des championnats nationaux

La Ligue négocie le retour de MTN Cameroun comme sponsor-titre des championnats nationaux

Dans le but de diversifier ses sources de revenus afin de moins dépendre des subventions de l’État et de la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT), la Ligue de Football professionnel du Cameroun (LFPC) serait en passe de conclure un accord de sponsoring titre avec MTN Cameroun.

Le président de la LFPC, le Général Pierre Semengue, serait en passe d’atteindre son objectif alors que la saison 2017 démarre samedi prochain. Si ce partenariat se réalise, il permettra à la Ligue de pallier ses multiples problèmes de financement, en partie à l’origine de l’amateurisme dans lequel baigne le football professionnel du Cameroun depuis sa création.

Il faut dire que MTN n’est pas un nouveau venu au sein du football camerounais. L’opérateur sud-africain avait déjà contracté un contrat de sponsoring titre en 2003, d’abord avec la FECAFOOT, puis avec la LFPC. Durant dix ans, MTN a ainsi donné son nom aux championnats de Ligue 1 et Ligue 2 camerounais en échange d’un investissement annuel de l’ordre de 700 millions de francs CFA.

Cependant, à l’issue de l’exercice 2013, MTN avait décidé de cesser sa collaboration en raison des difficultés rencontrées par la LFPC pour professionnaliser le football camerounais. En négociations avancées avec l’opérateur de téléphonie Camtel, la LFPC n’est finalement jamais parvenue à remplacer MTN.

Alors que la signature d’un nouvel accord de sponsoring titre constituerait une excellente nouvelle pour le football camerounais, MTN a pour le moment refusé de commenter de telles spéculations. Néanmoins, l’opérateur a dernièrement renforcé son intérêt pour le sponsoring sportif dans la région.

«Début février, MTN a ainsi dévoilé la signature d’un contrat de sponsoring régional avec Arsenal. Cet accord permettra à l’opérateur d’exploiter l’image des Gunners au Nigéria, marché au sein duquel MTN compterait plus de 60 millions d’abonnés !», indique le magazine Eco Foot.

camernews-mtn

camernews-mtn