camernews-php

La Compagnie fruitière de Marseille veut transformer le cacao à Njombé

La Compagnie fruitière de Marseille veut transformer le cacao à Njombé

La société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale camerounaise de la Compagnie fruitière de Marseille et leader de la production de la banane dessert dans le pays, veut implanter une unité de transformation du cacao dans la ville de Njombé, située dans la région du Littoral.

Ce projet qui vise à produire du chocolat made in Cameroun a été révélé au ministre camerounais de l’Agriculture, Henri Eyébé Ayissi, par Jean Marc Gravellini, le Vice-président Afrique de la Compagnie fruitière, qui a été reçu en audience à Yaoundé le 4 novembre 2015.

Bien que les détails de ce projet agro-industriel ne soient pas détaillés pour l’instant, l’unité de transformation du cacao annoncé par la PHP viendra se greffer aux nombreux autres projets du même type annoncés dans le pays, et qui visent tous à transformer 70% de la production locale de fèves sur le moyen terme, contre 25% actuellement.

Parallèlement à cette diversification annoncée de ses activités au Cameroun, l’on sait que la PHP, qui produit également du poivre blanc à Penja, s’est récemment lancée dans un processus de renforcement de son leadership sur le marché de la banane dans le pays, à travers l’extension de ses bananeraies.

En effet, en plus des 3000 hectares qu’elle exploite dans la région du Littoral, la PHP, qui escompte une production de 170 000 tonnes de bananes en 2015, «est actuellement en phase d’extension de ses plantations de bananes à Dehane (dans le Sud du pays, Ndlr). Cette extension se fera en plusieurs phases, sur un projet global de 800 hectares. Dans la première phase, il est envisagé d’irriguer 52 hectares. Pour ce faire, nous avons besoin de matériel sous frondaison pour l’installation des surfaces en préparation», annonçait l’entreprise dans un appel d’offres publié en juillet 2014.

 

camernews-php

camernews-php