camernews-ceeac

La Ceeac valide 25 demandes d’agrément de produits industriels à tarif préférentiel transmis par le Cameroun

La Ceeac valide 25 demandes d’agrément de produits industriels à tarif préférentiel  transmis par le Cameroun

Au cours du dernier conseil des ministres des Finances et du Commerce de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), tenu il y a quelques jours à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le secrétariat général de la Ceeac a présenté 30 dossiers de demandes d’agrément de produits industriels à tarif préférentiel transmis par le Cameroun.

Pour un examen efficient, un sous-comité composé principalement d’experts douaniers a été mis en place. Il ressort de leurs travaux validés par le comité technique que 25 dossiers ont reçu un avis favorable. Un dossier a été rejeté pour complément d’information. Quatre n’ont pas été traités en raison de la non distribution des fiches d’orientation pour deux d’entre eux et de leur non disponibilité pour les autres.

Le tarif préférentiel Ceeac s’applique aux produits sur la base de plusieurs critères d’origine. Il s’agit notamment des produits fabriqués avec des matières premières et matières consommables entièrement ou partiellement d’origine étrangère, et dégageant une valeur ajoutée communautaire minimum de 30% du prix de revient sortie usine hors taxe.

Sont aussi éligibles, les produits manufacturés avec un pourcentage minimum de 40% des matières premières originaires des Etats membres de la région. Autres critères, ils peuvent être à l’état brut des règnes animal, végétal ou minéral. Les produits de l’artisanat traditionnel ne sont pas en reste.

 

camernews-ceeac

camernews-ceeac