La BDEAC approuve un financement de 57 milliards FCFA en faveur du Cameroun, pour des projets routiers et de transformation du cacao

Le directeur général du port de Kribi, Patrice Melom (photo), vient de lancer un avis d’appel d’offres international restreint en procédure d’urgence en vue de recruter une mission d’assistance d’ouvrage dans le cadre de la deuxième phase du port de Kribi.

Les bureaux d’études déjà présélectionnés sont constitués de trois groupements français et canadien. Il s’agit de : Egis Port/Egis Cameroun/TME/Catram (Français), Louis Berger/BEC La Routière (Français) et Norda Stelo (Canadien). Ces candidats ont jusqu’au 31 juillet 2018 pour déposer leurs offres pour un marché de 2,5 milliards FCfa. Le groupement définitivement sélectionné, aura pour rôle d’aider dans le suivi de la réalisation des travaux et de la mise en service des installations portuaires.

La 2ème phase de la construction du port en eau profonde de Kribi prévoit la mise en place d’un 2ème terminal à conteneurs, doté d’un quai de 700 m (contre 350 m pour le premier), ainsi que la construction d’un terminal fer et d’un terminal hydrocarbures. Dans le cadre de ces extensions, un panel d’experts sera mis en place pour effectuer les évaluations ex-post, intermédiaires et ex-ante pour évaluer la qualité des travaux et suggérer des améliorations.

S.A