camernews

La BAD supporte les projets des entrepreneurs au MyAfricanStartUp

La BAD supporte les projets des entrepreneurs au MyAfricanStartUp

MyAfricanStartUp, la compétition ouverte aux jeunes entrepreneurs se réédite en Afrique en 2015 avec le soutien de la Banque Africaine de Développement (BAD). Prévu du 26 au 27 mai 2015 à Abidjan en Cote d’Ivoire, cette compétition qui donne surtout des opportunités aux jeunes créateurs d’entreprise de se faire soumettre à une évaluation susceptible de leur ouvrir les portes d’un financement […]

MyAfricanStartUp donc une évaluation qui compte une étape fatidique de 05 minutes pour convaincre. La première étape consiste pour l’entrepreneur de présenter et défendre son projet en 45 secondes chronométrées. La deuxième étape est celle où l’entrepreneur doit convaincre les deux personnes qui lui feront face. « Cette phase peut s’avérer déconcertante pour certains candidats qui, face à un jury rigide, perdent leurs moyens », avère Me Ndengue Kongue, expert en gestion de projets. Justement pour cette deuxième phase du MyAfricanStartUp, Candace Nkoth Bisseck, Country Manager de Kaymu Cameroun et Tidjane Deme, Managing Director  Google Francophone Africa, auront l’honneur de présider et d’interroger les entrepreneurs en lice pour le financement mais surtout de leur apprendre les erreurs à éviter lorsqu’on entreprend.

À l’issue de cette phase, c’est le jury qui aura le choix d’approuver ou de désapprouver un projet ou un autre. Les 10 meilleurs projets seront choisis pour l’élection finale sous le même procédé. Pour cette édition, les initiateurs du MyAfricanStartUp  attendant environ 3000 personnes. Des rencontres avec des investisseurs internationaux, des voyages à des colloques et séminaires, des partenariats attendent l’heureux initiateur qui bravera l’édition 2015 de MyAfricanStartUp que soutient la BAD. L’évènement peut être suivi sur

Facebook.com/MyAfricanStartUp.

Pour information supplémentaire, contacter hello@myafricanstartup.com.

 

camernews

camernews