Jersic 2015: l’ingénieur camerounais de la NASA, Ernest Simo, annoncé!

La déclaration a été faite par le ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuente, au cours d’un point de presse qu’elle présidait à Yaoundé mercredi

 

«Recherche-développement: Cap sur l’innovation». Tel est le thème retenu pour la 5ème édition des Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation au Cameroun (Jersic) 2015.

L’évènement prévu du 10 au 12 novembre 2015 à Yaoundé, capitale du Cameroun, connaîtra la participation de l’ingénieur camerounais de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), l’agence gouvernementale responsable de la majeure partie du programme spatial civil des États-Unis. Le professeur Ernest Simo, invité d’honneur, a été annoncé à ce rendez-vous par le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), Madeleine Tchuente.

L’ingénieur camerounais Ernest Simo viendra donner «une leçon inaugurale en ouverture» et apporter [«son expertise au cours des travaux en atelier, des sessions spécialisées et du dialogue de haut niveau»], a indiqué Madeleine Tchuente.

Le professeur Ernest Simo est l’ingénieur qui a installé le tout premier VSAT dans le monde en 1984 à Memphis, au quartier général de Federal Express, tout premier utilisateur mondial du système VSAT. Il a également apporté d’importantes contributions dans le domaine des technologies appliquées aux systèmes satellite, le Code Division Multiple Access (CDMA) appliqué aux systèmes cellulaires, et les sciences de l’information et des télécommunications.

 

Plus tard, il réussit à être retenu dans le programme des astronautes de la Nasa, et deviendra alors le tout premier africain à intégrer la célèbre institution d’astronomie américaine.

Prix spéciaux du président de la République, les Jersic 2015 visent une plus grande implication de l’entreprise privée nationale dans le processus de recherche scientifique et d’innovation. Pour cette édition 2015, deux prix spéciaux y seront décernés: le «Lion d’or de l’Excellence scientifique et technologique». Ce grand prix spécial d’une valeur de 10 millions de F CFA va récompenser le chercheur ou le groupe de chercheurs ayant produit des résultats d’une grande valeur scientifique et porteurs d’impact sur la croissance économique dans notre pays.

Le second, «Le prix spécial de l’Innovation au profit de la jeunesse camerounaise», d’une valeur de 10 millions de F CFA, sera également attribué à un jeune ou groupe de jeunes camerounais ayant osé et trouvé des solutions aux défis qui interpellent le Cameroun et son peuple, en vue d’atteindre l’émergence souhaitée, à l’horizon 2035.