Jean De Dieu Tchegnebe alias man no lap: “la diaspora gagnerait ? Donner une place de choix ? La culture camerounaise pour s’imposer davantage” (interview)

Le cinéaste et comédien Camerounais à plusieurs casquettes, Jean De Dieu TCHEGNEBE alias Man No Lap, vient de clôturer sa tournée en Allemagne; Man No Lap Tour, sous la houlette de KAYO EVENTS. Le réalisateur et acteur a déjà présenté à un public large ses œuvres cinématographiques au Challenge Camerounais à Darmstadt, à l´Institut Français de Brême, au African Village de Francfort. Il ne passe pas inaperçu, car ses œuvres qui thématisent les réalités de notre société, accompagnent les Camerounais dans leur quête du vivre-ensemble et du bonheur. Il a tenu à dire merci à ses fans avant de prendre son vol pour le retour au bercail.
Bonjour Man No Lap. Comment s´est passée votre tournée en Allemagne ?
Ma tournée en Allemagne s´est passée très bien

Le Challenge Camerounais à Darmstadt. On vous a assisté dans un bain de foule. Bref vous avez beaucoup de fans chez la diaspora camerounaise en Allemagne.

C´est vrai j´ai beaucoup de fans en Allemagne et dans le monde. C´est la preuve que ce que je fais est aimé et suivi par mes fans. Je suis vraiment ravi.

Et l´accueil par le Challenge. Quelle place est-elle réservée aux arts dans ce grand festival de la diaspora?

La diaspora gagnerait à donner une place de choix à la culture Camerounaise pour s´imposer davantage. Au CHALLENGE le côté artistique était vraiment négligé.

Vous avez présenté votre récent film “Pris dans son propre piège” à l´Institut Français de Brème. Quel était la résonnance ?

Parlant de la résonance du film PRIS DANS SON PROPRE il s´agit d´interpeller les gens qui en Afrique ne veulent pas discuter avec leurs enfants. Car ce qu´ils cachent aux enfants, les medias et les réseaux sociaux leur montrent.

L´avenir du film camerounais voire africain en Europe

J´estime qu´avec l´arrivée du nouveau ministre, il y aura un changement car il y a des projets dans ce sens.
Un mot pour vos fans et les amoureux du cinéma camerounais

Je dis merci à tout mes fans, merci particulièrement à Léonie KAYO de KAYO EVENTS pour tout l´engagement et la bonne volonté et merci à Camer.be
Merci