camernews-jean

Insuffisance rénale: Flou autour des 3,8 milliards de FCFA prévus pour les centres d’hémodialyse par l’Etat du Cameroun

Insuffisance rénale: Flou autour des 3,8 milliards de FCFA prévus pour les centres d’hémodialyse par l’Etat du Cameroun

D’après le Député du Social democratic front Jean Michel Nintcheu, cette somme permettrait d’acheter 95 000 kits.

Jean Michel Nintcheu Député du Social democratic front (Sdf) n’est pas insensible à la situation des malades d’insuffisance rénale qui depuis des semaines, réclament au Gouvernement une meilleure prise en charge. Le quotidien Mutations édition du 20 juillet 2017 rapporte que le 19 juillet 2017, le Député a porté à la connaissance du public un communiqué dans lequel il remet en cause la gestion du Gouvernement de la situation actuellement décriée par les malades d’insuffisance rénale. «Depuis plus d’un an, les patients atteints d’insuffisance rénale vivent un drame indescriptible et insoutenable à cause de l’absence des kits d’hémodialyse dans les différents centres hospitaliers du pays», écrit-il.

Dans son communiqué Jean Michel Nintcheu révèle que l’enveloppe budgétaire prévue pour les centres d’hémodialyse est de 3,8 milliards de FCFA pour l’exercice 2017. Ce qui rend difficile la compréhension de la situation actuelle des malades d’insuffisance rénale sur toute l’étendue du territoire. «On apprend que le centre d’hémodialyse du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yaoundé bénéficie de la somme de 400 millions de FCFA, le centre régional d’hémodialyse de Bafoussam (pas encore fonctionnel) devrait recevoir la somme de 200 millions de FCFA. Les enveloppes des centres de Bamenda, Bertoua, Buea, Garoua et Maroua sont respectivement de 300 millions de FCFA, 200 millions de FCFA, 300 millions de FCFA et 300 millions de FCFA», écrit le journal.

Pour ce qui est de Ngaoundéré l’enveloppe est de 200 millions de FCFA. Le centre d’Ebolowa a une enveloppe de 200 millions de FCFA. Et les services d’hémodialyse de Douala et de Yaoundé totalisent un budget de 700 millions de FCFA chacun. Et le Député de conclure «sur la base de ce qu’un kit d’hémodialyse coûte en moyenne 40 000 FCFA, ce montant global de 3,8 milliards de FCFA aurait pu permettre à l’Etat de faire l’acquisition de 95 000 kits d’hémodialyse».

camernews-jean

camernews-jean