camernews-plantation-cdc

Industrie: La CDC veut investir 519,2 millions de F Cfa pour renforcer son unité de production de bananes

Industrie: La CDC veut investir 519,2 millions de F Cfa pour renforcer son unité de production de bananes

Le géant camerounais de l’agro-industrie entend poursuivre l’embellie du plan de redynamisation de ses unités observé en 2015.

Dans un document rendu public par l’entreprise, et relayé par le quotidien La Nouvelle Expression en kiosque jeudi 7 janvier 2016, on apprend que la Cameroon Development Corporation (CDC) voudrait investir un peu plus de 519,2  millions de Fcfa pour renforcer son unité de production de bananes. Cette enveloppe va servir à l’acquisition de trois tracteurs. Il s’agit «d’un tracteur agricole 4wd avec pelle chargeuse, un tracteur agricole 4wd125-160 HP,  et un tracteur agricole 70-90 HP».
De même, les fonds vont permettre de renforcer le parc énergétique, à travers l’acquisition de groupes électrogènes de 810 Kva avec les composantes associées et les câbles d’installation pour la station de pompage de Koke. Trois entreprises ont déjà été sélectionnées pour réaliser ces travaux, apprend-on. Il s’agit de Cis Sarl, Cfao Equipment Cameroon,  et Samarco Enterprise.
Ce programme d’investissement vient s’ajouter aux deux grands projets lancés en 2015, indique La Nouvelle Expression. Le programme de relance de son huilerie, à travers le renouvellement des accessoires dans les wagons  de stérilisation; la fourniture des pièces de rechange pour les turbines à vapeur KKK; la fourniture des pièces de rechange pour la noix de palme Wang Yuen; la  fourniture des pièces de rechange pour les séparateurs d’huile de palme; la fourniture des pièces d’une presse d’huile de palme de 15 tonnes par heure; et la fourniture des matériaux réfractaires. Ici, une enveloppe d’un peu plus de 244,6 millions de FCfa avait été débloquée.
Autre cible de la CDC en 2015, les conditions de vie de ses ouvriers dans les camps d’hévéa de Kotto, de Magamba et de Kompina (région du Sud-Ouest). Environ 179 millions de F Cfa ont déjà été mis sur la table pour la construction, dès janvier 2016, de 210 chambres.
Le  positionnement de la Cdc dans le marché de la banane n’est pas fortuit. En effet, l’entreprise publique ne veut pas se faire distancer par la société des Plantations du Haut Penja  (Php) qui a annoncé son intention d’augmenter sa production de bananes à 170 000 tonnes en 2015 (contre 157  000 tonnes en 2014). L’augmentation  de la production chez les deux grands de l’agro-industrie de la banane-plantain au Cameroun devrait porter la production nationale au-dessus des 300 000 tonnes (environ), apprend-on.
camernews-plantation-cdc

camernews-plantation-cdc