Incendie du marché de Limbé : Un suspect aux arrêts

Il a déclaré avoir été payé pour perpétrer cet acte criminel.

Paul Vincent Suh Fuinwie est gardé à vue au Commissariat central de Limbé. Il est accusé d’avoir commis les incendies criminels du 31 mars dernier au marché de Limbé. Appréhendé par des membres du comité de vigilance, le jeune homme est passé lui-même aux aveux face à la police et à la presse. Il a dit avoir été payé pour perpétrer cet acte criminel. Parti de Bamenda, Paul Vincent Suh Fuinwie affirme avoir reçu une avance de 50.000 F.  Cfa sur les 100.000 F. Cfa qui lui étaient promis. De qui ? On l’ignore pour l’instant.

Pour commettre son forfait, et selon les témoignages recueillis auprès des témoins, le présumé pyromane s’est présenté aux membres du comité de vigilance et a prétendu se rendre chez lui pour traverser la barrière de sécurité. Quelques minutes plus tard, le feu s’est déclenché et a consumé 30 boutiques.